http://ecrire.clicforum.com 2011-07-26 Créations littéraires :: si l'habit ne fait pas le moine...
  Créations littéraires
 
Index
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


 Bienvenue  
si l'habit ne fait pas le moine...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Espace Nouvelles, Autobiographies, Textes et Récits courts -> Récits, textes courts
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
eysseric
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2010
Messages: 215
Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Ven 14 Jan 2011 - 11:05    Sujet du message: si l'habit ne fait pas le moine... Répondre en citant

Si  l’habit ne fait pas le moine, il fait la femme…
 

Je ne sais pas. Et soudain, cela prend toute la place. Je n’ai rien à me mettre. Mes vêtements de l’ « ancienne » vie ne correspondent pas à ce nouveau départ. Vers quoi ? Vers qui ? Un rendez-vous, le plus important qui m’ait jamais été fixé. Je ne peux déchoir, impossible.

Pourquoi n’y ai-je pas réfléchi avant ? Ce matin, tôt, par exemple : il y a si longtemps que je suis réveillée. Ou même hier. Mais non, toujours au dernier moment. Il me reste à peine un quart d’heure. Comment trouver en un quart d’heure chrono la tenue adaptée ? Celle qui va m’exposer/me cacher, à la fois parure, camouflage et tenue de combat ? La quadrature du cercle. Allons, ne sois pas stupide, quelle importance ? Grande justement : il est des occasions à ne pas manquer, pour lesquelles la moindre erreur revêt un sens que l’on n’en finit pas de disséquer, analyser, supputer, regretter. Oui, d’accord, mais là, ça n’est pas le moment. Fissa ma fille. Pourvu que je ne me trompe pas. Bon ça va, arrête de tergiverser, fonce maintenant. Arrête de me stresser, je fais ce que je peux.

Je regarde les étagères. Du confort, oui, important le confort. Il fait froid, nous sommes en décembre. Alors du chaud, oui, important le chaud, j’ai si froid. Je vais voir du monde, alors l’esthétique aussi, oui, important l’esthétique, c’est la moindre des politesses. Et puis je suis battante, abattue certes, mais battante quand même. Alors maquillage et bijoux, artifices nécessaires, ô combien.
Le maquillage d’abord. Tu essaies encore de gagner du temps ? Oh arrête, tu sais bien que c’est difficile, alors lâche moi tu veux ? Se regarder. Se voir. Si je passe cette étape, j’ai gagné. Je m’approche du miroir. Ces yeux perdus : cadrés de rimmel, colorés du vert de l’espérance. Ces joues si pâles et creusées : éclairées d’une houppette de blush ocré léger. Ces lèvres exsangues et sèches : câlinées de crème nutritive « saumon ». Pas mal. Inespéré. Je m’aime.
Il reste sept minutes exactement. Allez, courage, tu vas y arriver, tu le sais. Ton âme te regarde. C’est beau ça. Grandiloquent et ridicule, tout à fait de circonstance. Hue cocotte. Faut se nipper, vite. Le slip dentelle est remonté sur les hanches qui pointent. Ne pas regarder. Le soutien-gorge arachnéen maintient fermement un souvenir de seins qui ne demandent qu’à s’envoler. Ne pas regarder. Le pull blanc, si doux, moelleux, si chaud, flatte les épaules, rondes encore. Le pantalon couleur café, baume pour la peau.  Ah oui, j’allais oublier, bêtement. Vite, un coup de ciseau à l’élastique de la taille, besoin de respirer. Voilà, discret et efficace. Les boucles d’oreilles, feux orangés qui scintillent. Pas si mal tout ça. Je m’aime. Les chaussettes douces et chaudes à la fois, les bottillons, le manteau dans lequel je m’enroule, voilà « je suis prête, tu peux démarrer la voiture, j’arrive tout de suite ».
Un coup d’œil rapide, au passage, à la glace du couloir. Quelle fière allure ! Une vraie battante de charme, executive-woman de choc. J’y crois très fort. Je pars pour ma première séance de chimiothérapie.
Revenir en haut
MSN
Publicité






MessagePosté le: Ven 14 Jan 2011 - 11:05    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Ven 14 Jan 2011 - 17:02    Sujet du message: si l'habit ne fait pas le moine... Répondre en citant

Un texte terrible. D'une froideur glaciale qui échauffe tendrement l'ambiance triste de l'événement. Des monologues choc et des images choc comme ces hanches qui pointent ou ces souvenirs de seins. Le délabrement physique et la force de caractère qui lui fait contre poids.

Un texte bien ordonné pour exprimer le désordre affectif ou le désarroi. Un texte bien habillé si j'ose dire, de main experte, pour un personnage qui émeut  et se fait admirer pour son habit "intérieur".
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Humphrey
Modérateur global
Modérateur global

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 703
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Ven 14 Jan 2011 - 19:16    Sujet du message: si l'habit ne fait pas le moine... Répondre en citant

"Un texte bien habillé", écrit Abdel, excellent ça !!

Et pour une fois - c'est assez rare que pour mériter d'être mentionné - je suis tout à fait d'accord avec lui, sauf peut-être quand il parle de froideur glaciale car à part la toute dernière phrase, ce texte n'a rien de froid. Mais peut-être faisait-il justement référence à cette dernière phrase et dans ce cas notre accord est total.

J'aime beaucoup ce texte qui nous plonge dans le cerveau féminin en pleine ébullition vestimentaire, avec humour et légèreté, et puis vient cette chute complètement inattendue qui confère soudain à ce qui précède une dimension dramatique.

J'adore les deux "Je m'aime", le "Hue cocotte, faut se nipper" et le "souvenir de seins qui ne demandent qu’à s’envoler".
Revenir en haut
eysseric
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2010
Messages: 215
Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Sam 15 Jan 2011 - 14:33    Sujet du message: si l'habit ne fait pas le moine... Répondre en citant

Merci à vous deux
et merci en particulier pour les jeux de mots
Revenir en haut
MSN
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Sam 15 Jan 2011 - 18:34    Sujet du message: si l'habit ne fait pas le moine... Répondre en citant

A la lumière des propos d'Humphrey à l'endroit de mon commentaire, propos qui m'ont fait chaud au coeur, j'ai relu une seconde fois pour voir si j'ai toujours l'impression d'avoir froid en lisant.

Sans avoir froid aux yeux, je dis oui, c'est toujours la même impression même si l'auteur à beau usiter de termes relatifs au chaud. Certes, le personnage ne claque pas des dents ( par froid ou par peur) mais claque de l'âme. Mais il y a un certain courant d'air chaud, imperceptible, quand même !

L'ambiance glaciale moralement est introduite par une ambiance de froid réel :

" Il fait froid, nous sommes en décembre. Alors du chaud, oui, important le chaud, j’ai si froid." dit le personnage. Remarquez cette dualité du chaud et du froid dans ses paroles. Il a si froid non à cause du froid mais de l'effroi mal contenu (le cancer est là).

D'autres expressions indiquent l'effet du froid ou de l'effroi (en dehors des symptômes cliniques ou avec eux ):

-Ces yeux perdus 

- Ces joues si pâles et creusées 

-Ces lèvres exsangues et sèches 

(Remarquez "Ces" au lieu de "Mes" : une distanciation entre le soi qui a peur et le moi déterminé à se battre !).

-abattue certes

- Ne pas regarder

Et d'autres termes introduisant un confort de chaleur recherchée :

- Le pull blanc, si doux, moelleux, si chaud,

- Les boucles d’oreilles, feux orangés qui scintillent

- Les chaussettes douces et chaudes à la fois, les bottillons

Ce mélange du chaud et du froid est un mélange explosif, vu de l'intérieur du personnage. Il ne cherche pas à s'habiller contre le froid, il ne recherche pas la douceur du chaud dans les habits, il cherche une chaleur qui fasse disparaître son froid interne, engendré par la peur. La fébrilité des gestes et des paroles ressemble étrangement au tremblement engendré par le froid.

L'habit recherché est un habit moral avant celui recherché par la coquetterie : d'où la quadrature du cercle, se faire belle devant la mort imminente (ce qui est exagéré de ma part) ou devant les autres, surtout que " la moindre erreur REVET  un sens que l’on n’en finit pas de disséquer".

Cette phrase-clé indique ce qu'il faut vêtir : l'âme. Pour l'embellir, la motiver, la réchauffer devant le combat à venir.

Cette deuxième lecture m'a permis, au finish, de percevoir ce courant de chaud que le personnage sème autour de lui pour se réconforter.

Comme je suis poisson et non pas bélier, j'ai tendance à sentir en premier le froid des profondeurs.

En tout cas, ce texte ne laisse sûrement pas froid. On y réagit positivement et...chaleureusement.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
eysseric
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2010
Messages: 215
Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Sam 15 Jan 2011 - 19:05    Sujet du message: si l'habit ne fait pas le moine... Répondre en citant

Suis très honorée de la richesse de ton commentaire, et déçue aussi : toutes les ficelles sont déjouées... Je plaisante Abdel. Grand merci à toi.
J'aimerais préciser aussi plusieurs choses :
- je voulais traiter de ce problème de la vêture sur le principe de la nouvelle (quelques éléments semés de-ci, de-là pour interpeller, une chute inattendue),
- je voulais traiter de ce problème du point de vue de la femme, à partir d'un article que j'ai aimé dans le monde, relatif à l'interdiction de la burqa (qui est, de mon point de vue, strictement de l'ordre du fantasme masculin sur la femme)
- j'ai donc essayé, au-delà de la conjoncture spécifique de la situation évoquée, de montrer que, pour une femme bien davantage que pour un homme, se vêtir a une importance très particulière : mélange de séduction, de protection, d'illusion, un art de vivre et d'être dans la relation à l'autre et à soi-même, pour autant qu'elle soit libre de pouvoir l'exprimer;
alors, je suis satisfaite de la lecture qu'a faite Humphrey telle qu'il l'a rendue et qui correspond à la tonalité générale de mon projet;
je concède que d'articuler ceci autour du cancer soit dérangeant, comme l'est cette maladie : c'est ma façon à moi de dire on peut en parler aussi et on peut en parler légèrement aussi, sans être pour autant frivole... dans l'habillage de cette parole;
ta lecture, Abdel, est très juste, bien sûr, c'est bien pourquoi je dis que toutes les ficelles sont déjouées (et j'en suis ravie) : elle démontre, si c'était nécessaire, la qualité de tes compétences, mais aussi ta grande générosité et ta sensibilité.
Revenir en haut
MSN
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Sam 15 Jan 2011 - 20:47    Sujet du message: si l'habit ne fait pas le moine... Répondre en citant

Là, je n'ai plus froid puisque j'ai les joues en feu.


Mes lectures un peu "rêveuses" ne réussissent pas à tous les coups (à cause de ce petit quelque chose qui me manque, dû à la position seconde de cette langue pour moi). Humphrey, lui, a l'avantage d'aller droit à la signification sans se perdre dans les petites ruelles que j'emprunte pour arriver au même but ou me perdre pour de bon.

Je crois avoir un peu de générosité et de sensibilité. Je les puise (et m'en imprègne) dans les textes comme celui-ci qui démontrent à juste titre combien l'auteur est sensible et généreux.

Tout vient de la lecture et des bons auteurs qui ont le don, divin, de développer notre générosité. On ne prête pas assez d'attention à cet aspect de la littérature.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:35    Sujet du message: si l'habit ne fait pas le moine...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Espace Nouvelles, Autobiographies, Textes et Récits courts -> Récits, textes courts Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Referencement
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group -- Template created by dav.bo=> GreenStylus --

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation