http://ecrire.clicforum.com 2011-07-26 Créations littéraires :: LES PETITS SOLDATS DE PLOMB DE JÉRÔME
  Créations littéraires
 
Index
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


 Bienvenue  
LES PETITS SOLDATS DE PLOMB DE JÉRÔME

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Contes et légendes populaires -> Contes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
René Berthiaume
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 84

MessagePosté le: Sam 22 Jan 2011 - 15:30    Sujet du message: LES PETITS SOLDATS DE PLOMB DE JÉRÔME Répondre en citant

LES SOLDATS DE PLOMB
DU PETIT JÉRÔME

Pour ses dix ans, Jérôme avait reçu des mains de son grand-père, un vétéran de la Deuxième guerre mondiale, des soldats et des chevaux de cavalerie taillés dans du plomb. Il y en avait des blancs et des noirs.
Et chaque dimanche, quand le grand-père venait à la maison de son fils, l’enfant et le vieil homme jouaient à la guerre. Comme si la guerre était un jeu !
— Mais oui, disait l’ex-militaire, puisqu’il faut élaborer des stratégies d’attaque aussi bien que de défense, tout comme au jeu d’échecs.
Jérôme perdit ses premiers combats. Mais, à partir du septième, il se mit à les gagner tous. Il était devenu invincible.
Mais notre petit Napoléon, quand son grand-père mourut l’année d’ensuite, se retrouvait bien désemparé le dimanche après-midi. Il avait beau aligner sa petite armée devant lui sur la table de la cuisine pour faire la guerre à un adversaire toujours sans commandant, le jeu était sans intérêt.
Il délaissa donc ses soldats et ses chevaux. Mais, deux ans après la mort de son grand-père, une envie soudaine lui vint de sortir de nouveau ses petites armées. Quand il eut fini de les disposer sur la table, ne voilà-t-il pas que soldats et chevaux s’animèrent devant ses yeux, impatients de s’affronter !
Et le combat s’engagea, les pièces noires se déplaçant avec l’aide d’une main invisible. Ce fut une lutte mémorable, âprement disputée, mais finalement perdue par le commandant Jérôme, qui venaIt de rencontrer son Waterloo en la personne d’un vieil homme qui, du haut du ciel, en compagnie et avec les conseils d’anciens compagnons d’armes, avait dirigé les opérations pour célébrer victorieusement le deuxième anniversaire de son arrivée au Paradis.
La défaite subie par Jérôme ce dimanche-là lui avait appris tellement de choses qu’il s’inscrivit dans les Forces de terre de l’Armée canadienne pour en devenir, trente ans plus tard, le grand Colonel.
C’est ainsi qu’un coup de foudre ou une passion cultivée dans sa tendre jeunesse pavera peut-être la voie au choix d’un métier, d’une profession ou d’une carrière.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 22 Jan 2011 - 15:30    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Contes et légendes populaires -> Contes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Referencement
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group -- Template created by dav.bo=> GreenStylus --

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation