http://ecrire.clicforum.com 2011-07-26 Créations littéraires :: OSCAR, LE POISSON
  Créations littéraires
 
Index
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


 Bienvenue  
OSCAR, LE POISSON

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Contes et légendes populaires -> Contes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
René Berthiaume
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 84

MessagePosté le: Sam 22 Jan 2011 - 15:34    Sujet du message: OSCAR, LE POISSON Répondre en citant

OSCAR, LE POISSON

Dans la rivière est un barbet qui fait la vie dure aux pêcheurs qui osent s’y aventurer. Car Oscar, ainsi qu’il est nommé par ceux-ci, a pour mission de protéger les petites truites qui frétillent dans son eau claire.
Le barbet n’est pas le poisson le plus joli; il est même répugnant, doit-on dire. D’ailleurs, il n’est pas recommandé de le consommer quand on en attrape un.
Avec la complicité d’une anguille dont le lieu est aussi l’habitat, il s’attaque donc à toutes les bottes qu’il y voit pour les percer de ses dents fines et pointues. Et c’est alors que l’anguille vient chatouiller les orteils ainsi découvertes des pêcheurs imprudents. Ils en ont fait un jeu et ils s’en amusent beaucoup.
Les pêcheurs, toujours bredouilles, ont décidé un jour de s’y amener avec des seaux pour racler le fond de l’eau autour des petites roches où se cachent habituellement les truites.
Oscar se doit donc de penser à un nouveau stratagème. Ne trouvant pas d’idée, il est allé consulter le vieux raton-laveur qui se tient toujours près de la rive gauche du long cours d’eau, là où il y a de l’ombre, en aval.
Le raton-laveur étant un mammifère carnivore, il a de bonnes dents. Aussi mordra-t-il les mains qu’il verra s’enfoncer dans l’eau. Puis s’amena un jour un homme avec un fusil de chasse pour le tuer. Cela fait, un autre s’amena avec une perche au bout de laquelle était attaché un filet.
Voyant cela, la maman ourse qui s’abreuvait à ce moment-là dans la rivière s’attaqua à l’homme qui avait posé son fusil sur le tronc d’un arbre, après s’en être servi, et à l’homme qui s’apprêtait à plonger sa perche à l’endroit précis où elle venait chaque jour se saisir nourrir de poissons qui s’y trouvaient pour s’alimenter elle-même et nourrir ses oursons.
Les plus gros et les plus forts peuvent être parfois très utiles aux plus petits et aux plus faibles, même si leur action n’est pas nécessairement toujours désintéressée.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 22 Jan 2011 - 15:34    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
eysseric
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2010
Messages: 215
Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Lun 24 Jan 2011 - 10:40    Sujet du message: OSCAR, LE POISSON Répondre en citant

Tes contes m'évoquent souvent La Fontaine : histoire courte, édifiante, terminée par une "morale" ou une pensée philosophique.
Je ne suis pas sûre qu'il s'agisse véritablement de contes, mais je ne suis pas spécialiste de ce mode de racontage, même si je le goûte beaucoup.
Merci pour tous ces moments de lecture.
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:58    Sujet du message: OSCAR, LE POISSON

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Contes et légendes populaires -> Contes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Referencement
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group -- Template created by dav.bo=> GreenStylus --

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation