http://ecrire.clicforum.com 2011-07-26 Créations littéraires :: Projet romans Solariah
  Créations littéraires
 
Index
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


 Bienvenue  
Projet romans Solariah

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Espace romans -> Romans en cours -> Solariah, de Anathesa
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Anathesa
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2013
Messages: 42
Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Dim 17 Fév 2013 - 02:05    Sujet du message: Projet romans Solariah Répondre en citant

C’était une nuit sombre avec un voile de brouillard qui s’intensifiait et malgré tout la lune au dessus éclairait suffisamment la ruelle pavé dans laquelle un homme vêtu d’un long manteau de couleur grise ; marchant d’un pas décidé vers un lieu secret. Discrètement, il appuya sur un bouton dissimulé dans un rosier grimpant, ainsi une ouverture se démarqua afin qu’il puisse entrer à l’intérieur d’une pièce ronde avec pour seul meuble un fauteuil en cuir rouge.
Une petite pièce qui n’était pas très imposante tant par son architecture, que la forme de ses murs, rien de bien valorisant, ce qui conférait à cet endroit un foyer accueillant, malgré cette légère poussière qui flotte et danse devant les petits néons blancs qui commençaient à prendre un peu de puissance, un halo de lumière indispensable pour celui ou celle qui ne connaissait pas ce réceptacle. Il faut dire qu’il aimait venir ici, son fauteuil, une donation d’une femme qui pour un autre service rendu lui avait offert ce présent.
Il en prenait grand soin comme de cette amitié qui avait jailli entre eux…
La pénombre avait disparu, une porte en chêne massive, de couleur foncé se dessina dans la façade du mur, un passage donnant vers un monde mystérieux.
Cette fois il était décider à le franchir et ne plus revenir en arrière, car pour lui sa destinée était d’avancer. Pas à pas vers ce vaste corridor allongé très loin vers l’horizon…
Orbeyen, c’est sous ce nom que les habitants le connaissait, mis sa main dans la poche de son pardessus et sortit un petit boitier de forme éxagonal et composa un code oublié que lui seul savait ; ainsi une lumière bleue électrique fit apparaitre un portail. L’ascenseur qui lui était si familier se posa devant lui sans encombre, et il s’engouffra à l’intérieur de celui-ci pour rejoindre son peuple si cher à son cœur, qui l’attendait depuis fort longtemps.
Il regarda une dernière fois par la vitre la petite pièce ronde et pensa que jamais plus il ne reviendrait sur cette planète. Alors, tout naturellement le dôme élévateur se remplit de la chaleur de cet homme et le renvoya sur Solariah. Une fois la téléportation activé, plus moyen de faire marche arrière.
Il en était conscient car du plus profond de son être, une voie lactée se dessinait devant lui, guidé sans doute par des étoiles filantes qui frôlaient cette cabine bleutée ; des bons comme des mauvais souvenirs traversaient sa mémoire en quelques secondes, qui lui paraissait une éternité. Mais pas le temps de rêvasser, le tubulaire stoppa et les portes automatiques s’ouvrirent et il se dirigea vers une prairie ou régnait un immense soleil, des arbres majestueux, des papillons multicolores, des animaux qui gambadaient librement. Et là au loin, posé sur un rocher, une belle demoiselle, heureuse, aux prunelles étincelante, ravie de le retrouver enfin et de pouvoir à nouveau courir vers lui, pour lui sauter dans les bras.
L’étreinte ne s’éternisa pas car elle le repoussa. Il en fut décontenancé mais comprit qu’il était resté trop longtemps absent et ne lui en tint pas rigueur.
Il était tellement impatient de reconquérir sa promise, ainsi que sa terre natale.
Elle lui fit signe de la suivre jusqu’à une cabane en bord de mer, qui était déjà agité lui semblait-il et un vent violent se mit à souffler leur indiquant qu’un orage s’apprêtait à surgir. Subitement, des gouttes fines, limpides, tombèrent au dessus de leurs têtes, et ils durent atteindre la digue se profilant devant eux.
Ils se mirent à courir vite pour aller s’abriter dans ce cabanon.
(1-Retour à Solariah)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 17 Fév 2013 - 02:05    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Yasmina ABBAR
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2013
Messages: 33
Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Dim 17 Fév 2013 - 12:12    Sujet du message: Projet romans Solariah Répondre en citant

Au niveau des fautes d'orthographe et autre, ça m'a l'air pas mal, rien ne me choque à première vue.
Par contre, le problème, ce sont tes phrases. Elles sont beaucoup trop longues! Exemple : 


"C’était une nuit sombre avec un voile de brouillard qui s’intensifiait et malgré tout la lune au dessus éclairait suffisamment la ruelle pavé dans laquelle un homme vêtu d’un long manteau de couleur grise ; marchant d’un pas décidé vers un lieu secret."


Ce que j'aurais mis : "C'était une nuit sombre avec un voile de brouillard qui ne cessait de s'intensifier. Malgré tout, la lune dans le ciel éclairait suffisamment cette petite ruelle pavée. Au loin, un homme vêtu d'un manteau de couleur grise, il marchait d'un pas décidé vers un lieu secret."




Autre exemple : "Une petite pièce qui n’était pas très imposante tant par son architecture, que la forme de ses murs, rien de bien valorisant, ce qui conférait à cet endroit un foyer accueillant, malgré cette légère poussière qui flotte et danse devant les petits néons blancs qui commençaient à prendre un peu de puissance, un halo de lumière indispensable pour celui ou celle qui ne connaissait pas ce réceptacle."


Ce que j'aurais mis : "Cette petite pièce n'était pas très imposante, tant par son architecture, que par la forme de ses murs. Cela conférait à cet endroit un aspect accueillant, malgré la légère poussière qui flottait et dansait devant les petits néons blancs , halos de lumière indispensables à celui qui ne connaissait pas ce réceptacle."


En fait il ne faut pas hésiter à raccourcir les phrases, surtout quand elles sont descriptives. Sinon ça apporte de la lourdeur au texte. Arrivé à la fin de la phrase, on se sent obligé de la relire entièrement pour réellement comprendre de quoi il s'agit. Voilà je te conseillerais simplement plus de fluidité.
D'ailleurs j'avais tendance à faire la même chose que toi au début quand j'ai commencé mon roman Smile jusqu'à ce que je m'en aperçoive.
Revenir en haut
Anathesa
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2013
Messages: 42
Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Dim 17 Fév 2013 - 12:20    Sujet du message: Projet romans Solariah Répondre en citant

Tout les conseils que l'on m'apporte sont bon pour moi.
Revenir en haut
Yasmina ABBAR
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Fév 2013
Messages: 33
Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Dim 17 Fév 2013 - 12:51    Sujet du message: Projet romans Solariah Répondre en citant

Enfin quand je disais "jusqu'à ce que je m'en aperçoive"... jusqu'à ce que Abdel me fasse la remarque haha Smile
Revenir en haut
Anathesa
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2013
Messages: 42
Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Dim 17 Fév 2013 - 12:57    Sujet du message: Projet romans Solariah Répondre en citant

Oui c'est vrai que mes phrases sont longues
J'ai déjà lu des livres, avec des phrases interminable cela dit...
mais comme je t'ai dis en privé, je ne recherche rien de spécial, j'écris par plaisir, je fais partager mes émotions, à ceux qui trouverai que ça leur parle.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:59    Sujet du message: Projet romans Solariah

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Espace romans -> Romans en cours -> Solariah, de Anathesa Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Referencement
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group -- Template created by dav.bo=> GreenStylus --

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation