http://ecrire.clicforum.com 2011-07-26 Créations littéraires :: Chapitre 4 Titre : Encerclés
  Créations littéraires
 
Index
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


 Bienvenue  
Chapitre 4 Titre : Encerclés

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Espace romans -> Romans en cours -> Solariah, de Anathesa
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Anathesa
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 15 Fév 2013
Messages: 42
Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Dim 17 Fév 2013 - 02:51    Sujet du message: Chapitre 4 Titre : Encerclés Répondre en citant

Pas le temps de se cacher, déjà l’alerte fut donné.
Les rhéaparkédia avançaient de vive allure à leur rencontre ; Anadoco était effrayée et Orbeyen sortit son grand couteau, à la lame si fine et aiguisé mais peine perdu, les maléfiques créatures les encerclèrent et ils devinrent leurs prisonniers. Pendant qu’ils se faisaient ligotés les mains et les pieds, ils eurent tout loisir à observer attentivement leurs bourreaux.
Ces âmes perdus étaient constitués comme des humains, leurs visages marqués par d’étranges cicatrices et de tatouages ; leurs yeux d’un vert lagon exprimaient une hargne sans précédent. Celui qui captura la frêle jeune fille était torse nu, portait un pantalon beige plein de trous au travers de lesquels on apercevait aussi d’autres dessins tatoués sur ses jambes.
Il avait aussi des piercings sur le nez et le coin de sa bouge qui lui conférait un air des plus menaçant. Anadoco ferma les yeux lorsqu’il la traina jusqu’à une charrette contenant une cage construite de bois et de métal cuivré, et il l’enferma à l’intérieur. Pour Orbeyen sa condition ne fut pas mieux que celle de sa compagne et on l’attacha à une longue corde, en le tirant derrière la carriole et lui faire ainsi mordre la poussière, pour les entrainer jusqu’à un lieu encore inconnu. Les rhéaparkédia ne parlaient pas et semblaient communiquer entre eux par la pensée…
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 17 Fév 2013 - 02:51    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Espace romans -> Romans en cours -> Solariah, de Anathesa Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Referencement
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group -- Template created by dav.bo=> GreenStylus --

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation