http://ecrire.clicforum.com 2011-07-26 Créations littéraires :: Ceinture noire
  Créations littéraires
 
Index
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


 Bienvenue  
Ceinture noire

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Espace Nouvelles, Autobiographies, Textes et Récits courts -> Récits, textes courts
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Ven 26 Avr 2013 - 00:10    Sujet du message: Ceinture noire Répondre en citant

Ceinture noire

Cela devait être le plus beau jour de ma vie. En position de salut, j'avais du mal à retenir des larmes alors que le président du jury me nouait, autour de la taille, ma ceinture noire en karaté. Mais qu'importe ! Le long combat venait de prendre fin et je venais de battre mon premier ennemi : moi-même. Un combat de cinq longues années faites d'attentes et de remises en cause, de persévérance et d'abattement, un véritable travail de Sisyphe pour remonter des techniques jusqu'au sommet de la pratique puis revenir en début pour les coupler avec d'autres techniques. Et comble de difficulté, c'était avec le corps en décrépitude avancée d'un sexagénaire que je crânais sagement dans ces allers et retours d'enfer.

Je me rappelle ce sourire narquois et ce hochement de tête du professeur lors du premier jour. " Non, grand-père, tu as dépassé l'âge, tu ne peux pas". Il ne dut accepter que sur mon insistance sur le côté sportif pour entretenir en ordre de marche une carcasse délabrée.

Puis, il fallait supporter ses sarcasmes avec un calme olympien, sans possibilité de trouver un autre Dojo.

" Toi grand-père, tu vas t'échauffer au milieu pour ne pas gêner la vitesse des autres". Un remake du "visage pâle" dans la danse du scalp.
" Ca, grand-père, ne le fais pas, c'est trop pour toi".
" Lui, il est vieux, ça se comprend, mais vous ? Remuez-vous bande de fainéants ! ".

Quatre mois plus tard, "grand-père" a eu, haut la main, sa revanche sur la bêtise humaine. Tout le monde a ri jaune quand il a pu décrocher sa première ceinture, de la même couleur du rire. Il a même eu droit à un petit discours louant son courage et sa ténacité.

Les ceintures se succédèrent, à la mesure de son entêtement à se surpasser, à suer toute son eau pour pouvoir arrimer son corps aux exigences de son art.

...

L'après midi, je visionnais des vidéos de maîtres exécutant en virtuoses des katas supérieurs, mais avec un regard nouveau, celui d'un initié accompli, au crépuscule de sa vie.

Ma femme me tira de ce doux prélassement narcissique en me rappelant qu'il fallait acheter le lait du lendemain et qu'il faisait déjà nuit. Je n'avais plus le sou, il fallait bien assurer les finances du lendemain. Je pris le chemin du guichet automatique le plus proche. Le coin était en retrait, assez propice aux agressions nocturnes.

Fallait-il invoquer le diable ?

Dès que j'ai sorti les billets, un objet pointu s'appuya sur mon flanc droit et une voix résolue me somma de ne pas me retourner et de tendre les billets vers l'arrière, de la main gauche.

"Vacuité de l'esprit, l'esprit libre décide et gagne, et celui encombré perd". Le temps que ce principe m'effleure, tout était déjà fait. La fusion corps-mental avait déjà opéré et nous nous trouvions, moi et l'agresseur, par terre. Lui, le crâne en sang et moi, son couteau plongé dans la cuisse. Mais comment ? Retour en ralenti : pivot sur mon pied droit et atemi simultané au bras armé en faisant un pas de côté, balayage par le pied-pivot et projection au sol par un autre atémi au plexus. Mais je n'ai pas mes jambes de vingt ans, l'équilibre fut instable et je chutai. Mon atemi n'ayant rien désarmé, ma cuisse reçut le couteau et sa tête le dallage. Traumatisme crânien.

Un attroupement fut vite constitué, une sirène se fit entendre.

Plus tard, un verdict : légitime défense disproportionnée à l'agression, six mois avec sursis et retrait de la licence.
Et prime du destin : des béquilles pour trois mois.

Une ceinture noire, à mon âge, cela me fait une belle jambe !


Ps : texte répondant à un jeu d'écriture avec vote sur un autre forum, avec pour consignes de commencer par la phrase "cela devait être le plus beau jour de ma vie" et ne pas dépasser un nombre précis de signes, espaces compris. Il fut classé au beau milieu du peloton.

En toute chose, le juste milieu est bon (sauf en littérature !?) ; l'essentiel est d'écrire tout le temps pour en être satisfait de temps à autre. Je suis rarement satisfait car je fais tout le contraire
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 26 Avr 2013 - 00:10    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Aymard
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 01 Mar 2013
Messages: 21
Gémeaux (21mai-20juin)

MessagePosté le: Ven 26 Avr 2013 - 11:31    Sujet du message: Ceinture noire Répondre en citant

En première lecture je trouve l'écriture maîtrisée sous différents aspects : phrases bien construites, vocabulaire riche, la voix du narrateur, ortho et grammaire et l'histoire qui prolonge bien le titre imposé.

Quelques remarques cependant :
a) "l ne dut accepter que sur mon insistance sur le côté sportif pour entretenir en ordre de marche une carcasse délabrée.

Puis, il fallait supporter ses sarcasmes avec un calme olympien, sans possibilité de trouver un autre Dojo."

Concernant cette phrase, la première proposition me semble lourde et je mettrais volontiers la deuxième proposition au même temps que la première pour être cohérent.

b) "Dès que j'ai sorti les billets, un objet pointu s'appuya sur mon flanc droit et une voix résolue me somma de ne pas me retourner et de tendre les billets vers l'arrière, de la main gauche."

Je mettrais également tous les verbes de cette phrase au passé simple.

* Mes remarques empreintes d'une part de subjectivité, doivent à ce titre être relativisées.
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Ven 26 Avr 2013 - 17:01    Sujet du message: Ceinture noire Répondre en citant

Merci bien cher Aymard,

Même si tout est relatif , ce qui paraît moins bon pour un lecteur est tout simplement moins bon. Sinon, il aurait dit que c'était bon.

Voilà pourquoi je ne relativise jamais une remarque négative, si infime soit-elle. Merci bien Aymard
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Humphrey
Modérateur global
Modérateur global

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 703
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Sam 27 Avr 2013 - 12:28    Sujet du message: Ceinture noire Répondre en citant

L'histoire m'a intéressé car elle est originale. La curiosité me pousse à demander à l'auteur si elle est autobiographique, mais la réponse à cette question est finalement fort peu importante.

J'aime bien aussi l'humour et l'auto-dérision qui sont présents tout au long de ce texte. La dernière phrase en est un bel exemple.

Au niveau du style et de la maîtrise de français, il y a un petit souci avec l'usage des temps, et selon moi pas uniquement dans le paragraphe pointé par Aymard. Jongler de façon harmonieuse entre le passé simple, l'imparfait et le passé composé n'est pas une mince affaire en français. Peu de francophones natifs y arrivent, donc il n'est pas étonnant que ce soit un point d'achoppement pour quelqu'un dont la langue maternelle est l'arabe.

Certaines phrases sont un peu lourdes, notamment celle-ci que j'ai dû relire plusieurs fois :
"Il ne dut accepter que sur mon insistance sur le côté sportif pour entretenir en ordre de marche une carcasse délabrée."
Je pense qu'il faut la réécrire complètement car je ne vois pas comment l'améliorer. Et en effet, la phrase qui suit devrait rester au passé simple (fallut au lieu de fallait.)

Il y a quelques autres phrases qui mériteraient d'être retravaillées, désolé de ne pas avoir le temps de les citer toutes. Parfois c'est un petit mot mal choisi, parfois c'est la structure qui m'apparaît un peu confuse.

Je m'interroge sur la question "Fallait-il invoquer le diable?" Dans le contexte, j'aurais plutôt utilisé la formule bien connue "Fallait-il tenter le diable?"
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Sam 27 Avr 2013 - 19:08    Sujet du message: Ceinture noire Répondre en citant

Merci beaucoup Humphrey pour ce coup d'oeil attentif et détaillé.

Je reste cependant un peu perplexe au sujet de la concordance des temps, pensant avoir fait de mon mieux. Je préfère dissocier ce sujet pour avoir plus de détails sur la question afin que je puisse m'améliorer mieux. Je posterai donc un nouveau sujet dessus.

Le côté autobiographique du sujet est certainement assez authentique. Il est seulement projeté vers le futur. Je m'entraîne réellement, je suis ceinture jaune et bientôt orange. Le reste n'est que du rêve futuriste. En tout cas, le tout me fait toujours une belle jambe, car lutter à tout prix contre la vieillesse c'est comme lutter contre la désertification...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Humphrey
Modérateur global
Modérateur global

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 703
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Dim 28 Avr 2013 - 17:17    Sujet du message: Ceinture noire Répondre en citant

J'ai moi-même fait du judo dans ma jeunesse mais n'ai pas été plus loin que la ceinture verte. Je n'ai plus pratiqué depuis 35 ans mais il y a des choses qu'on n'oublie, comme la façon de "bien" tomber par exemple, très utile !
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Dim 28 Avr 2013 - 18:16    Sujet du message: Ceinture noire Répondre en citant

Ah, oui, la fameuse chute ! Très utile en karaté aussi, mais surtout en aikido (en avant et en arrière).

La ceinture verte ! dans divers arts martiaux, on abanbonne dès ce grade , parce qu'on a assimilé l'essentiel qui va permettre de se tirer d'affaire en cas de coup dur. La couleur verte indique que la fusion corps-esprit a déja opéré.

Je te conseille très vivement de reprendre un art martial, c'est très utile, dans tous les domaines, pour l'âge qui va suivre.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:59    Sujet du message: Ceinture noire

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Espace Nouvelles, Autobiographies, Textes et Récits courts -> Récits, textes courts Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Referencement
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group -- Template created by dav.bo=> GreenStylus --

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation