http://ecrire.clicforum.com 2011-07-26 Créations littéraires :: Grammaire et pétrographe
  Créations littéraires
 
Index
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


 Bienvenue  
Grammaire et pétrographe

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Poésie -> Poésie libre
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Jeu 2 Oct 2008 - 01:47    Sujet du message: Grammaire et pétrographe Répondre en citant

L'antiquité a conjugué le verbe savoir
au présent narratif
car on associait le vivre et le savoir
La civilisation d'aujourdh'ui, sans le savoir
passe au subjonctif
car on conditionne le savoir au vivre et le vivre au savoir.
Le temps n'a plus de valeur
l'année s'est rétrécie, ainsi que le millénaire
on calcule, on projète sur des années-lumière.
L'énergie, ce sang des métroples -monopoles,
longtemps consommée en kw/heures
se consume dans les chiffres des kw/opep.
Le parfait de l'indicatif
n'existe pas pour l'instant
mais la place est offerte au conditionnel indépendant.
Le pétrodollard, l'eurodollard, l'afreudollard,
cédèrent le piédestal au puissant pétardollard
qui enfume et embrase la planète.
Le capital, maître des lieux, ménage ses forces
car la panne sèche de l'or noir
dicterait à chacun de prendre un seau d'eau
et une corde au cou
pour aller le quémander aux confins
de l'extrême orient et de bakou.
Ne restent que les gramme-et-riens, poètes, philosoriens
car la langue , la parlote est immense
on y creuse pour dénicher quelques remèdes aux sottises
des marchands de sève  noire, des beaux parleurs raseurs
La récession,ce fantôme qui hante les économies,
finira par hanter et ruiner le capital-cerveau
qui fait la fierté d'une civilisation détraquée
Il est lui même désormais sujet d'économétrie.
L'apanage de l'homme, sa créativité fière,
se robotise, se crétinise et courbe l'échine
à la loi des graphiques et des tendances boursières.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Jeu 2 Oct 2008 - 01:47    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
epervier
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 18 Oct 2008 - 21:57    Sujet du message: Grammaire et pétrographe Répondre en citant

Grande sagesse dans vos propos,
la société décline et l'humain rumine
alors que pouvons-nous attendre de
tangible?

amitiés,

André, épervier
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:10    Sujet du message: Grammaire et pétrographe

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Poésie -> Poésie libre Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Referencement
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group -- Template created by dav.bo=> GreenStylus --

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation