http://ecrire.clicforum.com 2011-07-26 Créations littéraires :: L'hymne automnal
  Créations littéraires
 
Index
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


 Bienvenue  
L'hymne automnal

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Poésie -> Poésie libre
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
epervier
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 18 Oct 2008 - 19:35    Sujet du message: L'hymne automnal Répondre en citant

L’hymne automnal.- 
 
 
J’automne avec insolence ce vent rageur. 
Ce matin glacial, une brume dormante 
Entoure mon passage, l’absence des pleurs. 
Au gré d’un vent frisquet, voix chancelante. 
 
 
J’automne misérablement ce feuillage vivant. 
Le détachement d’une beauté, pénible calvaire. 
Des sanglots étouffés, devenir l’enfant. 
Le désespéré, ressentir l’espoir, plaire. 
 
 
J’automne ma déception, champs dénudés. 
L’approche d’octobre, d’un novembre frileux. 
Le roux brillant balayant le pauvre verdoyé. 
Le sublime charmeur, des pas malchanceux. 
 
 
J’automne cette toile délicate, paysage squelettique 
À la recherche d’une beauté tourbillonnante, sifflante. 
Les oiseaux enchantent cette brise diabolique 
Sifflant le macabre, allégeant une sève souffrante. 
 
 
J’automne la déraison de comprendre, cycle infini. 
Les feuilles caressent mon désespoir, l’ultime malchance. 
Malgré tout, je piétine lourdement ce piètre tapis. 
La lune m’enchante chassant mon existence. 
André,épervier 
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 18 Oct 2008 - 19:35    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Sam 18 Oct 2008 - 22:16    Sujet du message: L'hymne automnal Répondre en citant

Un bon cru de la poésie du terroir, de notre poète québécois André Labrosse.
Un poème où l'on ressent le crissement des feuilles mortes qui tombent, où l'on ressent la caresse froide du vent automnal.

Le poète "automne", une invention de mot, de verbe (automner) pour exprimer le ressenti de l'automne.

Le poète "automne" la nature :

- "j'automne avec insolence ce vent rageur" : remarquez "l'insolence" du poète face à la "rage" du vent ! Le rapprochement entre vent "frisquet" et voix "chancelante".

- "j'automne misérablement ce feuillage vivant" : La misère ou l'incapacité du poète de pouvoir empêcher que la beauté se détache (les feuilles qui tombent) d'où ce deuil, ce calvaire ,ces pleurs à la fois de l'âme du poète et des feuilles elles-mêmes.

- "j'automne cette toile délicate, paysage squelettique" : face à ce dépouillement de la nature, l'auteur recherche cette beauté qui s'effrite ,qui s'envole en tourbillonnant sous le sifflement macabre des oiseaux tristes.

Le poète "automne" aussi son propre désarroi devant la disparition lente de la beauté de la nature :

- "j'automne ma déception" (devant des) champs dénudés

- "j'automne ma déraison de comprendre" (ce) cycle infini.

Dans ce poème , je remarque que le poète est quelque peu sorti du cadre de sa construction poétique préférée : celle de coupler dans le même vers une idée ( ou sensation) et sa conclusion.

Ce qui m'a permis de sentir une certaine liberté poétique plus percutante, plus directe, plus fluide.
Peut-être que ce genre de thème l'exige. Mais le changement a montré des facettes cachées et heureuses de cette poésie qui ne demande que plus de liberté .

Abdel
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
epervier
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 18 Oct 2008 - 22:34    Sujet du message: L'hymne automnal Répondre en citant

Merci Abdel,

je dois avouer que mon écriture se veut libre, hors d'atteinte
d'une prosodie étouffante tout en respectant quand même
notre grammaire québécoise ou française.

amitiés,

André, épervier
Revenir en haut
René Berthiaume
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 84

MessagePosté le: Sam 1 Nov 2008 - 18:21    Sujet du message: L'hymne automnal Répondre en citant

Un fort beau texte, triste en même temps qu'enchanteur.
Quant à moi, j'abhorre cette triste saison. Novembre surtout, mois funeste entre tous.

P.S. — Ainsi vous êtes Québécois, tout comme moi. Pour ma part, j'habite Terrebonne. Bonne continuation sr ce site convivial !

René Berthiaume
Revenir en haut
epervier
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 1 Nov 2008 - 22:08    Sujet du message: L'hymne automnal Répondre en citant

Mes salutations amicales René,

J'ai habité à Charlemagne puis à Repentigny et maintenant
je suis dans la région de Mt-Laurier, distance accrue, il va
sans dire.
D'ailleurs, je vous invite à visiter mon site de poésie.
Merci de votre passage,
amicalement,
André, épervier
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 06:42    Sujet du message: L'hymne automnal

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Poésie -> Poésie libre Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Referencement
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group -- Template created by dav.bo=> GreenStylus --

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation