http://ecrire.clicforum.com 2011-07-26 Créations littéraires :: L'ombre d'un souvenir
  Créations littéraires
 
Index
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


 Bienvenue  
L'ombre d'un souvenir

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Poésie -> Poésie libre
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hajar Qim
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 29 Oct 2008 - 16:25    Sujet du message: L'ombre d'un souvenir Répondre en citant

j'ose goûter l'ombre d'un souvenir
l'espace d'un espoir l'espace d'un instant
et quand ma vie s'espace espace dans le temps
je goûte aux sombres joies

ombres de souvenirs de déboires instant
de précaire seconde en envol de colombe
dans l'épure d'un soir où s'ébauche l'aronde
la courbe inachevée de l'azur qui s'embrase

dessein secret songe muet

la colombe s'abouche au réveil de ses songes
au réveil de ses sens dans une ivresse lente
je t'aime et ce mot tombe comme une caresse
je reconnais ce lien que forme la tendresse

entre nos tous deux mondes
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 29 Oct 2008 - 16:25    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Nour
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2008
Messages: 92
Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Mer 29 Oct 2008 - 18:42    Sujet du message: L'ombre d'un souvenir Répondre en citant

Personnellement, je ne trouve rien à dire. J'aime beaucoup. L'auteur a un beau style. C'est court, clair, et joliment poétique. Ca donne envie d'en relire encore.
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Mer 29 Oct 2008 - 19:08    Sujet du message: L'ombre d'un souvenir Répondre en citant

"dans l'épure d'un soir où s'ébauche l'aronde
la courbe inachevée de l'azur qui s'embrase "


Je reste coi.
Il y a de quoi.

Deux vers qui transpirent la virtuosité d'un artiste -peintre, d'un dessinateur et d'un poète.
L'épure d'un soir (épure : un dessin achevé, merci Robert), l'aronde : l'hirondelle , mais aussi un morceau de bois de jonction en forme de queue d'hirondelle; la courbe inachévée : Tout cela c'est le dessinateur qui trace pour l'artiste -peintre la jonction entre la fin du jour et le début du soir. Cette jonction est symbolisée par l'aronde en vrai (l'hirondelle qui vole). L'artiste -peintre pose l'ébauche de l'azur qui s'embrase et le poète harmonise le tout par cette belle image du coucher du soleil.

Je ne vais pas loin, pour ne pas rompre le charme, très délicat, d'un poème tout simplement IMMENSE. Excusez du peu.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 04:22    Sujet du message: L'ombre d'un souvenir

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Poésie -> Poésie libre Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Referencement
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group -- Template created by dav.bo=> GreenStylus --

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation