http://ecrire.clicforum.com 2011-07-26 Créations littéraires :: Obsidionale et insensée
  Créations littéraires
 
Index
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


 Bienvenue  
Obsidionale et insensée

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Poésie -> Poésie libre
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Hajar Qim
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 11 Nov 2008 - 09:13    Sujet du message: Obsidionale et insensée Répondre en citant

Obsidionale et impensée
Est la paisible traversée
D'une vie qui est un chemin
Aux ocres sûrs d'ombres charmées,
Bordé de platanes carmin
Et de légendes désarmées.

Intentionnée, louve sacrée,
J'entends sous la lune sucrée
Le chuintement des sycomores
Qu'ont invoqué les décalogues
Au vent d'un ciel de météores
Qui couvre la mer de pirogues.

Alchimie bizarre à l'emprise
D'alizés perdus dans leur brise,
D'embruns aux vents de paradoxes :
Vers les étoiles qui renvoient
Dans les envols des équinoxes
Les yeux de ceux qui se revoient.

Obsessionnelle irraisonnée,
Penchée sur l'amour d'une année
De neige aux pentes en cadence,
Tu es le monde tel qu'il luit
Et l'effusion de ton silence
Incendie l'azur à minuit.

Irrationnelle et annoncée
Par une énigme imprononcée,
L'âme du givre s'éblouit
Des incroyables cathédrales
Et des mausolées de granit
Au vent d'aurores boréales.

Enamourée, courbe prisée,
Tu es dans la perle irisée
De mon enfance imaginaire,
Fille de fée, conte rieur,
Fleur dans la nuit originaire
De mon univers antérieur.

Ne plus savoir comment rien dire
Laisser écrire, aller, écrire,
Comme une berceuse m'invite
Dans son méandre arborescent…
La pluie sans rien dire s'ébruite
Par son éveil évanescent.

Obsessionnelle et déclarée
Par ta saveur élaborée,
Et si j'avais senti l'influx
Du petit spectre abandonné,
Si j'avais senti le reflux
Dans ce diffus désincarné.

Baigner les rivières glacées
Aux pages lues et délacées,
L'arcane mentholée dans l'onde,
Le bleu d'été de tout l'espace
Dans le lointain torrent où gronde
Intensément un feu de glace.

Méridionale et isolée
Telle est ma douce acidulée
Quand sans remords elle m'adonne
Dans ses sanctuaires anciens ;
Elle m'écoute et me pardonne
Auprès de cyprès musiciens.

Sobres épars désemparés,
Instants de trouble évaporés,
Fin de sarabande féconde :
Où rien ne reste, où tout s'altère :
Et tandis que fuit la faconde,
Je suis de nouveau sur la Terre.

Obsidionale et insensée
Tu disparus de ma pensée
Par un décembre sombre et froid
Comme une nuit de fin d'automne.
Dehors, dedans j'avais si froid
Et sa douceur m'était si bonne…

Dans mon obsidienne liée
Je crains de t'avoir oubliée ;
Car il me semble être estompé
Ce à quoi j'espérais pouvoir
Quand le froid peut être si noir,
Et qu'un cœur tendre s'est trompé.

Peut-être en d'autres revenances,
Regarderais-je à la fenêtre
Au doux regain des souvenances,
En soupirant quelque Peut-être…
Tous ces empires dépassés,
Obsessionnels et insensés.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 11 Nov 2008 - 09:13    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Mer 12 Nov 2008 - 23:37    Sujet du message: Obsidionale et insensée Répondre en citant

Poème difficile à sonder, malgré l'agencement des images et la musicalité des vers. Il s'agit bien de poème d'amour et de rupture ou départ inopiné et espérance d'un éventuel retour. Mais il est plus cérébral qu'émotionnel, plus porté sur le gigantisme des images que sur la fragilité des instants décrits.

Après trois lectures successives, je ne peux renvoyer que ce ressenti .
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Hajar Qim
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 13 Nov 2008 - 11:24    Sujet du message: Obsidionale et insensée Répondre en citant

Je crois que tu as raison Abdel.
Merci pour ce retour qui me confirme que définitivement je devrais proposer ce poèmes en autant de poèmes séparés qu'il y a de strophes aujourd'hui.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:19    Sujet du message: Obsidionale et insensée

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Poésie -> Poésie libre Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Referencement
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group -- Template created by dav.bo=> GreenStylus --

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation