http://ecrire.clicforum.com 2011-07-26 Créations littéraires :: À mon organe palpitant
  Créations littéraires
 
Index
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


 Bienvenue  
À mon organe palpitant

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Poésie -> Poèmes en prose
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Melle.Prym
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 17 Déc 2008
Messages: 2

MessagePosté le: Sam 27 Déc 2008 - 02:39    Sujet du message: À mon organe palpitant Répondre en citant

-Traitre de Coeur! Pourquoi es-tu si vorace? Pourquoi t'ouvres-tu de cette façon, engloutissant tout ce qui me reste? Chacun de tes battements te soulèvent, mon Coeur! Ma gorge et mon ventre sont sous ton joug, ils se serrent, se nouent et se déchirent sous tes impulsions! Par mes yeux, tu me dessèches le corps! Pourquoi es-tu si violent? Toi, qui est capable de me rendre si légère, qui est capable de défier Dieu et les Hommes en abattant toutes les barrières, pourquoi me projettes-tu, en une série d'explosions de sentiments passionés, là-haut, parmis ces boules de feu, pourquoi m'élèves-tu à ces hauteurs divines, si c'est pour me faire si bruralement retomber? As-tu seulement idée du bruit ignoble que fait un corps brisé, lorsqu'il s'écrase ainsi contre la réalité? Toi, qui peut être si fort, suivant si tu es irrigué par ces Nectars que l'on nomme Amour, Conviction ou Félicité, pourquoi me creuses-tu ainsi le corps dès que tu es sous-alimenté? Chacun de tes battements te brisent, mon Coeur! Cesse donc de tout dévorer! Ne vois-tu pas que tes râles m'infectent le corps? Ils se propagent à chacun de tes soubresauts, ils se répercutent à travers toutes ces veines qui me courent sous la peau, c'est assourdissant mon Coeur! Comment puis-je à nouveau te sustanter, si tu te tords de cette façon, si tu engloutis les espoirs, désirs et joies qui furent miens, comme un charognard se jetterait à corps perdu sur des dépouilles encore chaudes du sang qui leur reste?
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 27 Déc 2008 - 02:39    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Dim 28 Déc 2008 - 00:13    Sujet du message: À mon organe palpitant Répondre en citant

Une belle envolée, en effet.

Claire, nette, avec sa charge d'interrogations et d'exclamations qui l'agrémente bien. Sous la forme d'un poème , elle pourrait être plus agréable à lire, en cascade.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Nour
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2008
Messages: 92
Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Lun 26 Jan 2009 - 20:22    Sujet du message: À mon organe palpitant Répondre en citant

c'est très beau, je crois que tout le monde peut s'y voir 
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:57    Sujet du message: À mon organe palpitant

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Poésie -> Poèmes en prose Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Referencement
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group -- Template created by dav.bo=> GreenStylus --

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation