http://ecrire.clicforum.com 2011-07-26 Créations littéraires :: Telle mère, tel fils
  Créations littéraires
 
Index
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


 Bienvenue  
Telle mère, tel fils

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Contes et légendes populaires -> Légendes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Ven 23 Jan 2009 - 14:43    Sujet du message: Telle mère, tel fils Répondre en citant

Telle mère , tel fils
 
Il était une fois, dans un pays lointain, un homme qui avait décidé de fuir  les humains. Ils étaient trop cruels à son goût, sans foi ni loi, sans respect de la personne et du bien d'autrui.
 
Il erra longtemps , par forêts, déserts et montagnes, jusqu'à retrouver dans une vallée verte un peuple d'ogres qui y vivait paisiblement.
 
Mieux vaut vivre parmi les ogres, décida t-il, on sait au moins à quoi s'en tenir.
 
Il bâtit un logis, épousa une ogresse, et cultiva la terre  de la vallée, comme les autres. Bientôt un enfant naquit. Un bel enfant aux traits humains, doué d'intelligence et de parole. L'homme en fut très heureux et l'éleva à l'humaine.
 
Mais une terrible sécheresse s'abattit sur la région , suivie d'une nuée de sauterelles qui dévastèrent tout ce qui restait des récoltes.
 
La faim justifiant les moyens et réveillant les instincts, les ogres se mirent à ratisser la zone  à la recherche de gibier, même humain.
 
L'homme vit plusieurs proies humaines ramenées puis englouties crûment par les ogres.
 
Parfois, les ogres n'hésitaient pas à manger leur propre progéniture lorsque le gibier se faisait rare.
 
Il se rappela qu'il avait un fils tout à fait humain et craignit  pour lui le pire .
 
Il décida donc de le sauver, tant qu'il était temps, en s'enfuyant à la faveur des ténèbres, pour rejoindre le pays des hommes qu'il n'aurait pas dû quitter.
 
Là bas au moins, se dit -il, on ne se mange pas entre humain. On se contente tout juste de "manger" vos droits, votre part à la vie décente ou votre bien moral ou matériel.
 
 
Ainsi la nuit venue, laissant son ogresse de femme ronfler au milieu de ses rêves, il mit son enfant, encore endormi, à son cou et prit la fuite vers un monde meilleur.
 
En cours de route l'enfant se réveilla. La faim le tenaillait. Il se mit à triturer les oreilles paternelles et dit soudain à son père.
 
-         Quelles belles et dodues oreilles tu as , père, elles sont bonnes à croquer !
 
Puis, il mordit dedans à pleines dents.
 
L'homme poussa un cri et…. Que fit -il par la suite ?
 
L'histoire ne le raconte pas, mais laisse la porte ouverte à toutes les éventualités:
 
-         Il l'a jeté à terre et lui a fracassé le crâne .
-         Il n'a rien fait, préférant sacrifier ses oreilles plutôt que son fils.
-         Il s'est dirigé vers un ravin et la suite de l'histoire se trouverait tout au fond enfuie à jamais, dans cet abîme sans fin… plausible.
 
La seule chose qu'aurait proféré l'homme, pour la postérité, avant la fin serait : "telle mère, tel fils".
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Ven 23 Jan 2009 - 14:43    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Nour
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2008
Messages: 92
Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Lun 26 Jan 2009 - 19:55    Sujet du message: Telle mère, tel fils Répondre en citant

c'est une histoire intéressante. c'est vraiment une légende populaire?
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Lun 26 Jan 2009 - 23:05    Sujet du message: Telle mère, tel fils Répondre en citant

Oui, c'est un conte marocain qui me fut raconté par ma femme, qui le tient de sa mère. Je vais en poster d'autres. L'ogre et l'ogresse sont le ghoul et la ghoula chez nous.

Certainement j'ajoute des trucs de mon crû pour enjoliver l'histoire et la rendre plutôt "écrite" qu'orale, mais le fond est intouchable. L'aspect populaire doit rester.


Dernière édition par Abdel le Mer 4 Fév 2009 - 21:44; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Nour
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2008
Messages: 92
Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Mer 4 Fév 2009 - 21:36    Sujet du message: Telle mère, tel fils Répondre en citant

aaaah le ghoul et la ghoulaaa!!!! Comme on s'est amusés à s'effrayer là-dessus, plus jeunes, avec mes cousins au Maroc!!!! Il y a eu aussi ce fameux euh...comment on dit... "bou3ou" qui a "bercé" mon enfance!
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:42    Sujet du message: Telle mère, tel fils

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Contes et légendes populaires -> Légendes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Referencement
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group -- Template created by dav.bo=> GreenStylus --

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation