http://ecrire.clicforum.com 2011-07-26 Créations littéraires :: DE PASSAGE
  Créations littéraires
 
Index
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


 Bienvenue  
DE PASSAGE

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Poésie -> Textes pour composition musicale (chanson, rap, slam...)
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
LAMY Jacques
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 402
Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Ven 22 Mai 2009 - 11:46    Sujet du message: DE PASSAGE Répondre en citant

.

De passage


Je courais, étant jeune encor,
Pied léger sur la plage blonde,
Ebloui par des soleils d'or
Qui scintillaient en folle ronde.

Mais le tout-venant quotidien
Attristait mon esprit rebelle.
Souriante en l'été indien,
Catalane, vous étiez belle !

J'aimais ce casque noir de jais
Encadrant votre beau visage,.
J'aimais votre rire à jamais...
Moi ? Je n'étais que de passage
!



Je ne voulais surtout pas voir
S'effacer mes pas sur la grève.
Retrouverais-je un jour l'espoir
Issu des brumes de mon rêve ?

Je pensais être indépendant,
Vous sembliez inaccessible :
C'est à votre cœur défendant
Que vibrait votre âme sensible…

J'aimais ce regard ... catalan,
Fixant le mien, brillant et sage.
J'aimais aussi l'accent chantant.
Moi ? Je n'étais que de passage




Je m'estimais vraiment très fort
De résister à votre charme,
Soudain je faiblissais, à tort,
Voyant, à vos cils, une larme.

Je méconnaissais le détour
Que prenait parfois l'innocence,
En tissant sa toile alentour,
Pour à l'Amour donner naissance…

J'aimais bien les gestes précis
Et tous vos propos et messages,
J'aimais vos songes indécis...
Moi ? Je n'étais que de passage !




Je redoutais, le cœur bien lourd,
De me trouver pris au doux piège
De vos yeux calmes de velours,
Qui tardaient à lever le siège.

Je me voulais indifférent
À votre démarche princière,
Mais mon trouble était inhérent
À votre silhouette altière.

Sur mon épaule votre main...
Ô que j'aimais ce doux message,
... Tel un virage du Destin.
Moi ? Je n'étais que de passage !




Vous vouliez tant réaliser
L'enchantement de l'espérance.
Moi ? J'attendais les alizés
Qui me pousseraient à l'errance.

Si, mes Amis, au point du jour
Vous rencontrez, au bout du rêve,
Le blanc fantôme de l'Amour :
Suivez-le, suivez-le sans trêve !

Votre cœur fluxait en mon cœur...
Me contentant de ce présage,
J'entendais des anges le chœur :
Mais, …je n'étais que de passage





Jacques LAMY
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 22 Mai 2009 - 11:46    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Ven 22 Mai 2009 - 16:34    Sujet du message: DE PASSAGE Répondre en citant

Le titre invoque une certaine brièveté, alors que le poème-chanson est un peu long.

A l'oreille, ces deux vers m'alarment :

En tissant sa toile alentour,
Pour à l'Amour donner naissance…

Comme il faut garder le sens, on ne peut que garder "pour à", mais pour l'oreille ça ne tinte pas musical.

J'aurais préféré "A l'amour donnant naissance..." mais adieu le compte correct des syllabes.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
LAMY Jacques
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 402
Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Sam 23 Mai 2009 - 09:37    Sujet du message: DE PASSAGE Répondre en citant

Vous auriez parfaitement raison, Abdel, s'il était question d'une poésie néoclassique ou d'un poème chanté, mais c'est d'une chanson dont s'agit...
.
Dans un poème, qu'il soit classique ou libre, la musique des mots (à laquelle je suis très attaché) se suffit à elle-même.
Dans un poème chanté (cf. Brassens), la musique instrumentale n'est qu'un fond sonore d'accompagnement dont le texte peut, bien entendu, aisément se passer.
Dans une chanson le texte et la musique sont généralement indissociables : la musique créant le ressenti et les mots du sens du texte. Il y a des exceptions, bien sûr (Brassens - Trenet - Ferrat - Dassin, et d'autres) qui sont surtout des poèmes chantés, d'ailleurs.
.
Mon tort a été d'éditer un texte qui attend encore la musique qui le mettra en valeur
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Sam 23 Mai 2009 - 14:08    Sujet du message: DE PASSAGE Répondre en citant

Ah ! Sorry !

Je n'ai pas fait attention au sous-titre, pourtant bien évident : chanson sans musique.

Et puis , j'avoue que je ne m'y connais pas trop en ces distinctions.

Il n' y avait donc aucun tort à publier ce texte, sauf à s'exposer à des commentaires peu "renseignés" . Mais votre explication , pédagogique, est une mise au point très instructive. C'était bien de la susciter.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:38    Sujet du message: DE PASSAGE

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Poésie -> Textes pour composition musicale (chanson, rap, slam...) Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Referencement
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group -- Template created by dav.bo=> GreenStylus --

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation