http://ecrire.clicforum.com 2011-07-26 Créations littéraires :: L'innommable
  Créations littéraires
 
Index
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


 Bienvenue  
L'innommable

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Poésie -> Poésie libre
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
yasmina
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2008
Messages: 126
Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Lun 1 Juin 2009 - 02:32    Sujet du message: L'innommable Répondre en citant

Soyez indulgent c'est mon premier poème  :-)  ici, l'innommable ne signifie pas ce que l'on peut imaginer.



L’innommable  
Un monde, une terre, une vie,
Un passé, un avenir, des envies,
Des visages, des regards, des sourires,
Des joies, des tristesses, des soupirs.

Et pourtant,
Seule dans une troublante obscurité,
Oubliée dans tant d’immensité,
 Au fond, un manque lancinant.

Elle cherche, mais ne trouve,
Aspire, mais ne découvre,
Cet inexprimable qui la ronge,
Indéfinissable, si étrange.

Puis il arrive, l’innommable,
Lueur mêlée de multiples couleurs,
Qui s’entrechoquent en ce cœur,
Rendant ce monde instable.

L’obscurité n’est plus qu’éclat,
L’immensité n’est plus tracas.
Quel est cet être si singulier ?
D’où vient si douce sérénité ?

Personnage envoûtant,
Serait-il fallacieux,
Cet ange mystérieux,
Cet esprit captivant ?


Ame bouleversante, attachante
Entité apaisante, attirante,
L’inconnu ne peut être nommé,
Ignorance ne peut être exprimée…


Quelle est sa place, quel est son nom ?
Voilà pente bien séduisante,
Mais voilà route bien glissante,
Et l’inconnu demeure sans nom…
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 1 Juin 2009 - 02:32    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
LAMY Jacques
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 402
Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Lun 1 Juin 2009 - 16:02    Sujet du message: L'innommable Répondre en citant

Pour un premier essai poétique, c'est très bon, yasmina.
.
.
Toutefois la musique des mots ne se développe pas qu'en rimant, encore faut-il que le mot est un sens musical par lui-même. Il faut choisir son genre poétique (rimé ou non-rimé) en fonction du thème. Il suffit des fois de peu de choses, par exemple la cohérence dans le choix de la place des vers dans une strophe (rime A ou B).

.
.
.
RIMES PLATES
.
A
A
B
B

.
RIMES ALTERNÉES
.
A
B
A
B

.
.
RIMES EMBRASSÉES
.
A
B
B
A
Revenir en haut
yasmina
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2008
Messages: 126
Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Lun 1 Juin 2009 - 19:45    Sujet du message: L'innommable Répondre en citant

Merci pour vos remarques! toutefois j'avoue ne pas trop saisir, je ne suis vraiment pas très douée en poésie  :-S
Pourriez vous me dire par exemple quel choix de la place des vers aurait été cohérent avec ce que j'ai écrit? Juste pour que je puisse comprendre ce vous essayez de m'expliquer.
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Lun 1 Juin 2009 - 22:13    Sujet du message: L'innommable Répondre en citant

En effet, c'est un bon début yasmina.

Il faudra insister sur un point, comme l'a fait Lamy : choisir le genre (soit rimé soit poésie libre) car à l'évidence , votre poème mélange les deux et dans ce mélange , il ne respecte pas l'ordre voulu pour la partie rimée.

Ainsi, selon les strophes (ensemble de quatre vers ici) il ya des rimes qui se succèdent (rime plate AA, BB) pour une autre strophe c'est ABBA (rime embrassée) pour une autre, c'est ABAB (rime alternée).

Or, il y a des choix à faire et qui sont pré-établis, dans les règles, selon la forme que vous voulez donner au poème en entier, à ses strophes et à la longueur de ses vers.

Par ailleurs, pour les rimes elles mêmes certaines ne cadrent pas . Par exemple "pourtant" avec "lancinant" ; "trouve " avec "découvre" ; "singulier" avec "sérénité " etc... Cela tient du mélange entre poésie libre et poésie rimée

Si mes souvenirs sont bons, les rimes sont soit riches (trois lettres qui se resemblent) suffisantes(deux lettres) ou pauvres (une seule lettre) sans oublier les sons de ces lettres bien sûr, qui doivent concorder...les sons l'emportant sur les lettres...

Vous voyez donc qu'il serait difficile de satisfaire à votre question à Lamy sans exposer toutes les règles. Il serait très utile de les consulter (voir la rubrique "versification" de ce forum) pour s'y habituer en cas d'usage.

D'ailleurs elles sont utiles même pour la poésie libre, ne serait-ce que pour mieux assimiler la manière de produire des effets sonores sans rimes .

Ceci est dit juste pour insister sur la connaissance préalable de ces règles pour mieux maîtriser son talent qui existe déjà : une sorte de canalisation technique quoi... Tous les poètes sont passés par là.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
epervier
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 21 Juil 2009 - 20:51    Sujet du message: L'innommable Répondre en citant

J'écris beaucoup en "poésie libre", cela offre l'avantage
d'être moins restreint au niveau d'une rime précise et
capricieuse mais c'est un choix à exécuter au niveau
de l'écriture, il va de soi.

amitiés québécoises,

André, épervier
Revenir en haut
joahna
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2009
Messages: 47
Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Dim 26 Juil 2009 - 12:20    Sujet du message: L'innommable Répondre en citant

perso, j'aime les belles rimes, même s'il m'arrive de ne pas toujours m'y contraindre,
mais j'apprécie toujours lire les autres quelques soit leur travail,
et pour ce poème, j'ai bien aimé, c'est un bon début, bravo
Revenir en haut
epervier
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 27 Juil 2009 - 22:51    Sujet du message: L'innommable Répondre en citant

Un début que j'ai commencé depuis au-delà une trentaine d'années...

amitiés,

André, épervier
Revenir en haut
Humphrey
Modérateur global
Modérateur global

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 703
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Jeu 30 Juil 2009 - 16:50    Sujet du message: L'innommable Répondre en citant

Je crois que "un bon début" s'adressait à Yasmina, cher Epervier.  
Revenir en haut
epervier
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 30 Juil 2009 - 20:59    Sujet du message: L'innommable Répondre en citant

Effectivement Humphrey,

amitiés,

André, épervier
Revenir en haut
yasmina
Administrateur
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 06 Juil 2008
Messages: 126
Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Sam 8 Aoû 2009 - 03:05    Sujet du message: L'innommable Répondre en citant

Merci pour ces précieux conseils :-).

En fait j'aurais voulu savoir, quelle est la réelle la différence avec la poésie libre? En quoi vous voyez que mon poème ne l'est pas? c'est le semblant d'effort fait dans la structure?
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:17    Sujet du message: L'innommable

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Poésie -> Poésie libre Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Referencement
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group -- Template created by dav.bo=> GreenStylus --

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation