http://ecrire.clicforum.com 2011-07-26 Créations littéraires :: TRADITIONS...
  Créations littéraires
 
Index
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


 Bienvenue  
TRADITIONS...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Espace Nouvelles, Autobiographies, Textes et Récits courts -> Nouvelles
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
LAMY Jacques
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 402
Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Mar 2 Juin 2009 - 16:08    Sujet du message: TRADITIONS... Répondre en citant

.
.
Traditions



La Marquise ne sortit pas à 5 heures en cet après-midi d'automne, ainsi que les paysans et badauds, rassemblés devant le vaste portail grillagé du château, l'espéraient.
.
Madame De Chamigny, dernière tenante du marquisat, âgée de 96 ans, avait pour habitude le jour de son anniversaire de sortir en calèche du parc, faisant le tour du petit village, ovationnée par "ses gens", une centaine tout au plus, qui lui jetaient des fleurs. Ensuite, les grilles du parc s'ouvraient pour les accueillir devant un buffet à l'ancienne, éclairé de flambeaux, sur la musique du folklore.
.
Madame De Chamigny, vivait seule, veuve depuis une trentaine d'années, en compagnie d'un chambellan, d'un cocher-homme-à-tout-faire et d'une dame de compagnie, beaucoup moins âgés qu'elle. La Marquise vivait de la même façon qu'un demi-siècle plus tôt, ne tenant pas compte des contingences et impératifs de la vie moderne.
.
.
Dans l'instant, des enfants se coursaient, d'autres accrochés aux grilles tentaient d'apercevoir au loin une quelconque animation. Mais le parc désert et les rideaux tirés des fenêtres ne laissaient présumer de manifestation : rien ne bougeait !
.
Nulle annonce émanant du château n'étant faite, les villageois déçus quittèrent les lieux en conversant et supputant les raisons de ce renoncement exceptionnel de Madame la Marquise... Peut-être était-elle gravement malade, dame à son âge ? Mais ni le Docteur Piétri, ni le curé de la ville voisine n'avaient été appelés au château... Et puis, s'il y avait eu un drame, on aurait vu le Capitaine Gaubil de la Gendarmerie se précipiter sur les lieux... Bref, chacun, inquiet ou intrigué, s'interrogeait sur les motifs de ce silence.
.
.
Dans la pénombre, la Marquise, légèrement fardée, attendait, assise bien droite, dans sa bergère attitrée. Se piquant au jeu, elle avait revêtu la robe blanche qu'elle étrenna au Bal des Petits Lits Blancs quand Jacques Chazot lui fit faire ses premiers pas de valse...
.
Norbert, n'est-il point l'heure de notre sortie annuelle parmi ses braves gens ?
— Personne n'est venu cette fois aux grilles du château, Madame la Marquise : la Tradition se perd...
— Mais enfin, Norbert, encore l'année dernière...
— Oui, Madame, mais le nouveau maire récemment élu, d'après ce que m'a dit le notaire l'autre jour, aurait l'âme... révolutionnaire !
— Mais c'est insensé ! Je me suis toujours fort bien entendu avec ces descendants du Tiers-États ! Nous avons souvent œuvré ensemble pour le bien des administrés, comme ils disent...

.
L'homme-à-tout-faire entra dans le salon et attendit.
.
Des nouvelles, Bertrand ?
— Monsieur Christophe Bonjean, Maire de Chamigny, demande à être reçu par Madame la Marquise.
— Faites entrer, Bertrand, faîtes entrer.

.
L'édile entra, la casquette à la main :
.
Quel bonheur, Madame la Marquise, de vous voir en pleine forme : tout le village s'inquiète pour votre santé.
— Que se passe-t-il, Bonjean ? Vous nous refaites le coup des Trois Glorieuses ?
— Mais non, Madame, les gens ne voyant pas sortir Madame la Marquise à 5 heures se sont retirés désespérés.
Avez-vous renoncé à notre petite fête annuelle ?
— Que me chantez-vous là Bonjean : il n'est point l'heure !
— Ah ! J'aime mieux cela ! Madame la Marquise aura oublié que depuis quelques jours nous sommes passés à l'heure d'hiver...

.
.
Jacques LAMY
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 2 Juin 2009 - 16:08    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
amynochka


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 373
Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Jeu 4 Juin 2009 - 08:32    Sujet du message: TRADITIONS... Répondre en citant

Magnifique texte! j'ai beaucoup aimé le style ancien de la marquise.Quoique révolu, il reste un style fin et recherché que le temps preserve dans toute sa beauté.
Revenir en haut
magic
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 16 Avr 2009
Messages: 172
Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Jeu 4 Juin 2009 - 22:09    Sujet du message: TRADITIONS... Répondre en citant

Très belle histoire.
Je m'imaginais sur la grille du portail attendant Madeleine
J'ai apporté du lilas
J'en apporte toutes les semaines
Madeleine elle aime bien ça!!
Ce soir j'attendais madeleine
Mais j'ai jeté mes lilas
je les ai jetées comme toutes les semaines
madeleine qui n'arrive pas..

 merci pour le texte Lamy Jacques
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:58    Sujet du message: TRADITIONS...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Espace Nouvelles, Autobiographies, Textes et Récits courts -> Nouvelles Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Referencement
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group -- Template created by dav.bo=> GreenStylus --

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation