http://ecrire.clicforum.com 2011-07-26 Créations littéraires :: "TOUT SEUL !"
  Créations littéraires
 
Index
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


 Bienvenue  
"TOUT SEUL !"
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Espace Nouvelles, Autobiographies, Textes et Récits courts -> Nouvelles
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Humphrey



Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 703

MessagePosté le: Mar 14 Juil 2009 - 11:49    Sujet du message: "TOUT SEUL !" Répondre en citant

Revue du message précédent :

Je vais prendre un risque et sans doute m'attirer les foudres de certains en me permettant un commentaire moins élogieux de cette nouvelle que je n'ai lue que très récemment.


Je n'ai rien de spécial à dire sur l'histoire, qui tient la route mais ne m'a pas ému outre mesure, sans doute parce que je n'ai pas été transporté par l'écriture que j'ai trouvée, désolé de le dire, très moyenne.


Le point fort de Jacques est sans nul doute sa richesse de vocabulaire, qui est toujours au rendez-vous tant dans ses poèmes que dans ses nouvelles. Mais dans cette nouvelle-ci (comme dans quelques autres que je n'ai pas commentées), je trouve le style peu coulant par endroit, haché par trop de précisions entre virgules qui nuisent parfois à la fluidité.


Un exemple : 
Un dimanche, il s'endormit dans un pré fauché. Comme il se relevait, s'étirant longuement, debout et bras tendus au milieu de ce champ, des oiseaux effrayés s'envolèrent, criant. Du chemin, des enfants le virent soudain dressé les bras en croix, ascétique, le chapeau sur les yeux, vêtu en gueunilleux, faisant fuir l'étourneau : (...)


C'est discutable bien sûr, mais il me semble qu'après la deuxième phrase très ponctuée, une phrase plus fluide aurait été nettement plus heureuse.


Plus risqué encore, je me permets d'émettre des doutes sur la correction grammaticales de certaines phrases.

Des plantes il connaissait leurs vertus, leurs nuisances (...)
Ne serait-il pas plus juste d'écrire : "Des plantes il connaissait les vertus, les nuisances" ?


Un jour, l'ÉPOUVANTAIL trouvait un faon blessé, pris dans un piège tendu d'ailleurs pour quelque petit gibier. Le jeune fauve, égaré, avait perdu la harde. Ému, l'homme délivra l'animal affaibli, apeuré et fiévreux et l'emmena avec beaucoup de douceur en son gîte.

Dans cette phrase l'usage de l'imparfait au lieu du passé simple pour "trouvait" me gêne (oserais-je dire que je le trouve peu adéquat.) 


Idem pour "contait" un peu plus loin (même si c'est moins gênant ici) : "En quelques mots LÉGLANTIER contait son aventure à son sauveur."


Voilà, je vais m'arrêter là car il n'est pas dans mon intention de démonter ce texte phrase par phrase. De nombreux passages sont d'ailleurs irréprochables, n'allez pas croire que j'ai trouvé cette nouvelle - qui a reçu un prix, d'après ce que je vois - franchement mauvaise. Mais ma lecture a été gênée par des petites choses et j'ai essayé de vous en donner quelques exemples. Globalement, c'est une nouvelle que je qualifierais d'inachevée.
J'espère que vous ne m'en voudrez pas, Jacques, mais je suis plus convaincu par votre poésie que par votre prose. 







Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 14 Juil 2009 - 11:49    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
LAMY Jacques
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 402
Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Mar 14 Juil 2009 - 14:43    Sujet du message: "TOUT SEUL !" Répondre en citant

"TOUT SEUL !" a reçu effectivement trois premiers prix en concours ainsi que le Prix Maurice GENEVOIS par l'Association du même nom, à ORLÉANS.
.
Deux jurys m'ont donné leurs notes de lecture sur ce texte qui est, je le rappelle, un "à la manière de..." Ces notes ne vont nullement dans le sens de vos remarques, Humphrey, bien au contraire. Ce qui ne veut pas dire, d'ailleurs, que ces jurys avaient raison. Il en est des membres des jurys comme des lecteurs : des goûts, des couleurs...
Revenir en haut
Humphrey
Modérateur global
Modérateur global

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 703
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Mar 14 Juil 2009 - 19:02    Sujet du message: "TOUT SEUL !" Répondre en citant

Les goûts et les couleurs, certes... mais j'en arrive parfois à me demander ce qui, dans la littérature, est de l'ordre du goût et ce qui ne l'est pas.


Sur un autre forum, j'ai fréquenté un romancier qui avait à son actif trois romans édités par des "grandes" maisons. Cet auteur prétendait pouvoir juger de la qualité d'un texte en faisant abstraction de ses goûts personnels (un peu comme j'essaie de le faire ici, en fait.) Il ne se gênait pas pour critiquer les oeuvres des autres, et il l'a fait notamment avec un roman que je considère comme un chef-d'oeuvre : Le Mage de John Fowles (de la piètre littérature, selon lui.) 


Mais dès que quelqu'un se risquait à la moindre critique sur ses romans à lui, il répondait inlassablement par le même argument, qui revenait à peu près à ceci : si vous n'aimez pas tel ou tel aspect de mon roman, c'est votre droit, mais c'est uniquement une question de goût, cela n'a rien à voir avec la qualité de mon écriture.


Argument qui rend tout échange littéraire fort difficile, je trouve. Car si j'accepte bien entendu qu'on me balance l'argument de goût lorsque j'ai déclaré aimer ou ne pas aimer telle ou telle chose, je trouve cet argument un peu court lorsque j'ai pris la peine de pointer des éléments précis qui m'ont semblé moins réussis.


Pour en revenir à votre nouvelle, Jacques, pris de terribles doutes, je l'ai fait lire à mon épouse, elle-même auteure et professeur de français, et elle a buté exactement sur les mêmes phrases que moi et a même relevé d'autres bizarreries. Bref, je n'en démords pas, et je vous le dis avec tout le respect que je vous porte sincèrement, Jacques : ce texte contient de réelles erreurs de styles qui n'ont rien à voir avec mon goût personnel, et le fait qu'il ait gagné tant de prix est pour moi un grand mystère. Mais cela n'ôte rien à votre talent.
Revenir en haut
LAMY Jacques
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 402
Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Mar 14 Juil 2009 - 20:03    Sujet du message: "TOUT SEUL !" Répondre en citant

Connaissez-vous bien Maurice GENEVOIX, Humphrey, si oui, appréciez-vous son style ? Qu'avez-vous lu de cet auteur ?
.
"Le fait qu'il ait gagné tant de prix est pour moi un grand mystère" Je comprends votre passion, Humphrey, mais évitez, quand même les propos à la limite de l'insulte... à la limite seulement, bien sûr !
.
Écoutez, écrivez à l'Association "AMITIÉS LITTÉRAIRES DU VAL D'ORLÉANS" (ALVO), 924 Rue de Melleray, 45560 SAINT DENIS EN VAL (France) et vous leur demandez quelle est la qualification du jury qui a cru bon d'attribuer un premier prix en 2007 à Jacques LAMY, quant au texte "TOUT SEUL !" aux réels erreurs de style que vous leur citerez. Ils vous répondrons mieux que moi, soyez en certain. Ne vous dérobez pas, faites-le !

.
Vous pouvez aussi considérer qu'Abdel et amynochka ne savent pas détecter, non plus, les mauvais styles. Pauvre Maurice (GENEVOIX) !
.
.
.
Revenir en haut
amynochka


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 373
Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Mar 14 Juil 2009 - 20:38    Sujet du message: "TOUT SEUL !" Répondre en citant

Le ton est plutôt corsé , quand HUMPHREY entre en ligne! Je ne vois pas comment un haut jury pourrait sacrer une nouvelle d'un prix reconnu par tout le monde, comme étant la meilleure, pour qu'humphrey vienne dire le contraire!
Les écrits de LAMY sont d'une rare subtilité et ils méritent d'être nominés! sapper les écrits d'amynochka est , à la rigueur compréhensible...MAIS, ceux de LAMY!! non! je ne vois pas comment!
Revenir en haut
Humphrey
Modérateur global
Modérateur global

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 703
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Mar 14 Juil 2009 - 21:08    Sujet du message: "TOUT SEUL !" Répondre en citant

Je savais qu'en parlant vrai je risquais de passer pour un cuistre insultant. C'est toujours la même chose, partout, sur tous les forums, dans toutes les discussions soi-disant littéraires. J'ai eu tort de croire que cela serait différent ici. Excusez-moi mais ceci me lasse.


De Maurice Genevois j'ai lu La Dernière Harde quand j'avais 15 ans et j'en garde un très bon souvenir. So what ?


Les phrases que j'ai signalées sont-elles des maladresses de français ou non ? Dois-je les reprendre une par une en expliquant pourquoi? Je reconnais le talent de Lamy, je l'ai assez dit je crois, mais faut-il pour autant tomber dans l'encensement aveugle que pratique Amynochka? 


L'insulte, à mes yeux, est de mentir à un auteur en lui faisant croire que tout ce qu'il fait est bon. 


Après ça, que des jurys aient trouvés que cette nouvelle était la meilleure de celles qui leur étaient soumises ne prouve qu'une seule chose : c'était sans doute la meilleure du lot. Point à la ligne.
Revenir en haut
amynochka


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 373
Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Mer 15 Juil 2009 - 07:41    Sujet du message: "TOUT SEUL !" Répondre en citant

" mais faut-il pour autant tomber dans l'encensement aveugle que pratique Amynochka?"



Mais faut-il pour autant user de verbe hargneux qui blesse ? Il y'a toujours une limite à tout! OUI! Amynochka PRATIQUE l'encensement aveugle! car elle estime qu'elle est toujours entrain d'apprendre! et chaque jour que DIEU fait ...on apprend!
NUL N'est sensé détenir la pure vérité!
Revenir en haut
Humphrey
Modérateur global
Modérateur global

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 703
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Mer 15 Juil 2009 - 08:22    Sujet du message: "TOUT SEUL !" Répondre en citant

Pour la ennième fois, je pratique l'assertivité et rien d'autre. Tout ce que j'écris ici, je l'ai dit et redit, est à lire sur un ton neutre. Si quelqu'un y lit de la hargne ou si mes mots le blessent, je suis prêt à m'en excuser mais honnêtement, j'estime que ce n'est pas de ma faute. Posez-vous la question "pourquoi est-ce que ce qu'il écrit me blesse?" et vous apprendrez sans doute quelque chose sur vous-même. 


Le problème bien connu de la communication écrite est que le lecteur projette très souvent SES propres sentiments dans ce qu'il lit. Et c'est souvent bien plus compliqué que ça n'en a l'air. Par exemple, si Amynochka trouve de la hargne blessante dans mes messages, ce n'est pas parce qu'elle est hargneuse elle-même, mais peut-être simplement parce qu'elle est tellement modeste qu'elle n'oserait jamais écrire le tiers du quart de ce que j'écris. Et donc pour elle, s'exprimer comme je le fais, cela ne peut être qu'une forme de hargne. (Ceci n'est bien sûr qu'une hypothèse.)


A propos de "la pure vérité", je me suis moi-même heurté à des gens qui prétendaient la détenir et il n'y a rien de plus énervant, je vous le concède. Donc, soyons clair, mon avis sur cette nouvelle de Jacques LAMY n'est pas "la vérité" et je sais pertinement bien qu'il y a une énorme part de subjectivité dans toute opinion littéraire. Mais je sais aussi, et cela n'a plus rien de subjectif, qu'il existe des règles en français et que certaines phrases de cette nouvelle ne sont pas correctes de ce point de vue, d'où mon étonnement (qui n'a absolument rien d'insultant) quant aux prix qu'elle a glânés. 


Ce qui m'aurait intéressé, plutôt que des réaction émotionnelles, c'est que quelqu'un m'explique pourquoi je me trompe, ou me confirme que j'ai raison, peu importe, mais une vraie discussion où l'on peut progresser, apprendre des choses.
Revenir en haut
LAMY Jacques
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 402
Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Mer 15 Juil 2009 - 10:47    Sujet du message: "TOUT SEUL !" Répondre en citant

CIT.
J'espère que vous ne m'en voudrez pas, Jacques, mais je suis plus convaincu par votre poésie que par votre prose.
.
.
Je ne vous en veux pas, Humphrey, mais votre conviction quant à la qualité de ma poésie parait plus un simple ressenti qu'une réelle démonstration (et me laisse un peu perplexe), compte tenu que pour juger de texte classique il faut maîtriser, en sus de l'émotion suscitée (qui peut suffire au lecteur lambda), la prosodie, ce qui est assez rare.
.
L'usage de l'imparfait s'inscrit dans la durée alors que le passé simple révèle l'action immédiate. Le fait de découvrir en forêt un faon pris au piège n'est pas forcément une action immédiate : "Sacrévindieu, kèksékça ?" aurait pu dire l'Épouvantail en s'approchant peu à peu du jeune fauve pris au piège. Bien évidemment, dès qu'il comprend le malheur de l'animal, le vieil homme se précipite pour le délivrer et là le passé simple convient bien, indéniablement...
.
Il est exact que je possède un style précis (bien que vous le trouviez confus au début de ma nouvelle "En attendant Elsa") qui est un peu ma marque de fabrique. Cette particularité a, jusqu'à maintenant, séduit divers jurys. Vous n'aimez pas, c'est, encore une fois, parfaitement votre droit, tout comme c'est le mien de persévérer dans un style qui me sied et sied aux lecteurs dont les jurys.
.
Je ne sais quel est votre style, Humphrey, je n'ai pas encore eu l'occasion de vous lire, mais tel qu'il est je suis sûr qu'il vous convient parfaitement. Mais il en est du style comme de la pensée, il ne saurait être unique...
.
Quant au fait que j'ai pu laissé trainer des fautes, je ne le discute même pas et c'est sans doute ce qui m'a retiré 3,5 points dans la notation du jury (16,5/20.) La perfection n'est pas de ce monde, du moins je crois... à moins que vos propres textes...
.
Revenir en haut
Humphrey
Modérateur global
Modérateur global

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 703
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Mer 15 Juil 2009 - 11:24    Sujet du message: "TOUT SEUL !" Répondre en citant

Comme en atteste notre échange sur l'hiatus dans un autre salon, je ne maîtrise sans doute pas toutes les subtilités de la prosodie mais suffisamment, je le pense modestement, pour juger de la qualité d'un poème qui se veut (néo)classique. De ce point de vue je ne crois pas me tromper (ni prendre un grand risque, d'ailleurs) en affirmant que votre écriture poétique est de qualité. Après cela, il y a des poèmes que je trouve plus réussis que d'autres parce qu'ils sont plus originaux, ou qu'il sont un pouvoir évocateur plus grands, ou pour toute autre raison plus ou moins subjective. Mais techniquement, je n'ai jamais trouvé rien à redire sur les poèmes que vous avez postés ici. Comme je n'ai manifestement rien à vous apprendre dans ce domaine, je me suis contenté d'apporter de très brefs commentaires des quelques poèmes qui m'ont le plus frappé. 


En ce qui concerne le style de vos nouvelles, vous vous trompez en pensant que je n'aime pas. J'ai bien aimé ELSA et la confusion du début n'était pas pointée comme un défaut mais comme un fait. Quatre personnages introduits en à peine plus de phrases, même dans le style le plus fluide du monde, cela fait beaucoup d'informations à traiter pour le lecteur et donc il est inévitable que certains lecteurs s'y perdent un peu. Mais à partirt du moment où, comme c'est le cas ici, la confusion disparaît au fil de la lecture, il y a un "effet de confusion" qui n'est pas un défaut de style. 


Pour TOUT SEULS, c'est différent dans la mesure où ma sensibilité de lecteur francophone a été (très légèrement, rassurez-vous) heurtée par quelques phrases qui m'ont paru ne pas cadrer, justement, avec le style rigoureux et classique qui est le vôtre. Genevois aurait, je crois, utilisé le passé simple dans la phrase que vous citez ci-dessus (mais je peux me tromper bien sûr). 
Tout comme il aurait écrit "Des plantes il connaissait leurs vertus, leurs nuisances" puisque dans cette phrase, on ne fait que déplacer "des plantes" pour créer un effet de style. Remettons la phrase dans l'ordre et on voit tout de suite que "leurs" est fautif. Mais ce n'est pas la fin du monde.
Revenir en haut
Humphrey
Modérateur global
Modérateur global

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 703
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Mer 15 Juil 2009 - 12:18    Sujet du message: "TOUT SEUL !" Répondre en citant

Correction:
Tout comme il aurait écrit "Des plantes il connaissait les vertus, les nuisances"
Revenir en haut
Humphrey
Modérateur global
Modérateur global

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 703
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Jeu 16 Juil 2009 - 11:51    Sujet du message: "TOUT SEUL !" Répondre en citant

La remise en question étant un élément fondamental dans ma démarche, j'accepte de considérer que j'ai pu me tromper dans mon appréciation de TOUT SEUL.

Voici donc ce que je vais faire: 

1. Je vais relire la nouvelle. Il se peut que je change d'avis, qui sait? (La première fois que j'ai commencé à lire "Le cantique des plaines" de Nancy Huston, j'ai arrêté après 20 pages, trouvant cela à la limite de l'illisible. Une amie m'a ensuite convaincu de faire une nouvelle tentative et je l'ai lu presque d'une traite. Entrer dans un chef-d'oeuvre n'est pas toujours chose aisée, même pour un lecteur averti.)

2. Je vais l'envoyer à deux personnes qui sont sûrement plus compétentes que moi, sans dire de quoi il s'agit, en leur demandant simplement de me donner une appréciation. La première de ces personnes enseigne depuis 15 ans la littérature (entre autres) dans la plus grande université francophone belge (c'est mon frère), et la deuxième est comme moi licencié et agrégé en philologie germanique, option littérature, et c'est le plus grand dévoreur de livres que je connaisse (c'est aussi mon meilleur ami, mais il est très différent de moi).  Avec leur accord et celui de Jacques Lamy, je publierai ici leurs appréciations, sans y apporter le moindre commentaire.


Cela vous va ?
Revenir en haut
LAMY Jacques
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 402
Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Jeu 16 Juil 2009 - 14:04    Sujet du message: "TOUT SEUL !" Répondre en citant

Je ne doute pas de la compétence littéraire ni des titres de vos amis, Humphrey (qui probablement n'écrivent pas tout comme vous...), mais cela ne m'intéresse absolument pas. Peut-être d'autres participants à ce forum souhaiteraient lire ces exposés littéraires. Pourquoi pas ?
.
C'est le ressenti des lecteurs qui m'intéresse et non leur "explication de texte". J'ai votre point de vue, Humphrey (il est ce qu'il est et je l'accepte tel quel) et celui de membres des jurys qui m'ont primé (dont certains aussi titrés que vos amis, si ce n'est plus...), et cela me suffit amplement.

Vous faites parties des ces gens qui pensent que le général tire mieux au fusil que le capitaine qui lui, à la même arme, est supérieur au sous-lieutenant, etc. Savoir faire manoeuvrer une armée ou une section n'a strictement rien à voir avec atteindre une cible à 200 mètres. Enseigner la littérature ne démontre pas forcément une bonne approche de l'écrit. J'ai rencontré un agrégé de lettres (français) qui écrivait des "vers de mirliton" (sans aucun manquement aux règles) et prétendait vouloir faire retirer VERLAINE des programmes sous prétexte qu'il écrivait des sonnet (magnifiques, d'ailleurs) irréguliers dans l'irrespect de la prosodie classique... Voyez !
.
Si je suis votre raisonnement d'enseignant, je ne devrais avoir aucun prix et à peine savoir écrire, puisque je n'ai aucune formation littéraire (Diplome d'Études Supérieures de Sciences Physiques de l'Université de Paris en... 1958 (mon épouse qui lit mes nouvelles est, de la même époque, Docteur es Sciences : donc elle lit forcément mal !)
.
La nouvelle "Tout seul !", tout comme "En attendant Elsa", est publié à compte d'éditeur aux Éditions Les Nouveaux Auteurs. Je suis censé toucher des droits d'auteurs (1,43 € T.T.C. par volume...) et suis lié contractuellement par une clause de préférence avec l'éditeur. Celui-ci est compréhensif et ne m'empêche pas de participer aux concours qui le permettent ; mais de là à diffuser ces textes, en Copyright (Tous droits réservés), il y a une marge que je ne saurais franchir.
.
Si vos amis surtitrés veulent se prononcer sur ces nouvelles édités, ils peuvent faire l'acquisition du recueil (prix public 22,00 € en librairie, sur Amazon : 20,90 € T.T.C. port inclus) ou bien alors venir commenter leur lecture sur ce site. Je ne puis faire plus...
Revenir en haut
Humphrey
Modérateur global
Modérateur global

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 703
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Jeu 16 Juil 2009 - 14:41    Sujet du message: "TOUT SEUL !" Répondre en citant

CIT. "Si je suis votre raisonnement d'enseignant, je ne devrais avoir aucun prix et à peine savoir écrire, puisque je n'ai aucune formation littéraire (Diplome d'Études Supérieures de Sciences Physiques de l'Université de Paris en... 1958 (mon épouse qui lit mes nouvelles est, de la même époque, Docteur es Sciences : donc elle lit forcément mal !) "


Ceci est une interprétation (encore) de ma pensée qui n'engage que vous. Je n'ai jamais dit qu'il fallait une formation littéraire pour écrire ou commenter la littérature. Si j'ai proposé cette approche, c'est parce que vous, Jacques, avez publiquement mis en doute ma capacité à apprécier et commenter des poèmes et des nouvelles. Ce en quoi il est possible que vous ayez raison. Ou tort, va-t'en savoir!


Il ne s'agissait pas non plus de demander une explication de texte, mais bien un simple avis de lecteur, mais disons de lecteurs un peu plus chevronnés que d'autres, tout simplement.
Mais je respecte  bien sûr votre refus et je n'insisterai donc pas.



Ceci étant dit, je me demande - sans chercher à vous piéger, mais par pure curiosité - qui, pour vous, est qualifié pour juger de la qualité réelle d'un poème, d'une nouvelle ou d'un roman. 
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Jeu 16 Juil 2009 - 15:16    Sujet du message: "TOUT SEUL !" Répondre en citant

 
"des plantes, il en connait les vertus, les nuisances"

Il connaît une partie d'un tout . Donc "en"


"des plantes, il connaît leurs vertus, leurs nuisance signifie" "seulement cela" , donc une partie d'un tout.


"des plantes, il connaît les vertus, les nuisances : signifie le tout d'un tout. Ce n'est certainement pas dans l'intention de l'auteur.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
LAMY Jacques
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 402
Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Jeu 16 Juil 2009 - 17:25    Sujet du message: "TOUT SEUL !" Répondre en citant

CIT.
Jacques, avez publiquement mis en doute ma capacité à apprécier et commenter des poèmes et des nouvelles. Ce en quoi il est possible que vous ayez raison. Ou tort, va-t'en savoir!
.
.
Bien sûr, Humphrey. D'ailleurs vous limitez vous même votre "compétence" (?) au "néo-classique". Or, savez-vous ce qu'est le "néoclassique" ou "pro-classique" ? C'est un texte avec des licences prosodiques (ou entorses aux règles classiques) au gré de l'auteur. Par exemple, si j'ignore si la diérèse s'applique à tel ou tel mot, je le considère alors en synérèse ainsi que tous les autres mots de même structure qui suivront, autrement dit je donne priorité à mon ignorance, à moins que j'ai utilité pour des raisons d'effet harmonique de cette licence... Je peux aussi ne pas respecter la règle de l'"E" muet, ni celle de la "consonne d'appui" (vite le dico !)
.
Donc, en dehors du ressenti à la lecture globale d'un texte, je vous considère incompétent pour juger de la poésie classique pure pour ce qui a trait à la conformité prosodique (c'est-à-dire en ce qui concerne les sonnets, les formes fixes, et certains alexandrins : "Zaïdiya" - "La dernière lettre", par exemple...)
.
Où vous commentez, vous et vos amis, mes textes édités ( je le précise à chaque fois) sur ce site, ou vous respectez le copyright (Vous devez en avoir entendu parler en tant que littéraire, non ?) en vous abstenant de toute diffusion illégale. Je ne croyais pas devoir rappeler cette consigne de base à un littéraire !
.
Pour les autres textes et la poésie, vous avez carte blanche. Ce n'est donc pas un refus catégorique de ma part, mais vous qui tentez de vous défiler, Humphrey.
.
Ceci dit, j'accepte volontiers de connaître la réaction émotionnelle de chacun à la lecture de mes textes, y compris de vous, Humphrey, comme tous nos amis (ni plus, ni moins), les autres considérations scolaires discutables ne m'intéressant pas pour des textes déjà sanctionnés par des jurys français et suisses à la compétence établie.
.
À par cela, toutes ces discussions me paraissent stériles pour progresser en littérature. Pour moi ce n'est que "de l'enculage de mouche !" (expression scientifique quand on perd son temps en des considérations qui ne provoquent aucun progrès sur l'objet étudié.)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:53    Sujet du message: "TOUT SEUL !"

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Espace Nouvelles, Autobiographies, Textes et Récits courts -> Nouvelles Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  
Referencement
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group -- Template created by dav.bo=> GreenStylus --

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation