http://ecrire.clicforum.com 2011-07-26 Créations littéraires :: TRAIN-TRAIN
  Créations littéraires
 
Index
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


 Bienvenue  
TRAIN-TRAIN

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Contes et légendes populaires -> Contes
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
LAMY Jacques
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 402
Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Ven 17 Juil 2009 - 10:59    Sujet du message: TRAIN-TRAIN Répondre en citant

.
.

TRAIN-TRAIN

CONTE AMORAL

.
.

C'était un jeune pré à l'herbe presque bleue tant le vert était plein de tendresse apaisante. Il était jeune ou il n'avait pas su grandir. Quoi qu'il en soit, il était petit par la taille...
Au garde-à-vous dans le pré, se tenait une vache.
.
Sur le sol pierreux deux échelles infinies, côte à côte, suivaient en limite ce pré. Sous la caresse amie du soleil sur ces rails, explosaient, ponctuellement, quelques étoiles...
Jouant du tam-tam au passage des éclisses, serpentait un train étirant ses wagons.
.
Si la vache regardait bien passer le train , ses pensées, peuplées de luzerne, étaient ailleurs...
Les voyageurs, nez aux vitres, la regardaient. Le train éloignait précipitamment le pré en une fuite éperdue semblant infinie : la vache fondante accaparait le regard.
.
Pourtant ce n'était pas une vache égocentrique. Elle partageait "son" herbe et quelques marguerites avec de voraces petites bestioles, et le spectacle du train avec son ami P'tit-Pierre qui assis, enserrant ses genoux ramenés au menton, rêvait en la gardant.
Onze trains par jour défilaient dans chaque sens, huit trains de voyageurs et trois de marchandises, dont certains convois de wagons à bestiaux.
.
Un jour des meuglements s'échappaient du convoi stoppé devant le pré, arrêté à un feu.
La vache du pré reconnut ses congénères.
Se tournant vers P'tit-Pierre, elle dit en mâchant :
Tu vois, toi tu es comme moi, tu vis au pré, tu regardes passer le train sans voyager. Mais, elles, s'en vont en vacances par le rail comme les hommes avec leurs congés payés. Nous n'avons pas droit aux congés : nous restons là !
J'aimerais bien aller en ville par le train, murmurait P'tit-Pierre, ... tous les deux, bien sûr !
.
Dans le convoi les vaches échangeaient des idées :
Regardez-moi "celle-là", libre dans son pré.
— Et elle est en vacances à longueur d'année !
— Alors que nous, on nous tasse comme des bêtes !
— Elle collabore avec le petit de l'Homme qui nous envoie au front sans prendre notre avis...

.
Et depuis, la vache au pré devint nostalgique.
.
La scène se renouvela chaque semaine.
Une fois, dans un même élan, la vache au pré et ses soeurs du train meuglèrent en même temps :
Ah, si vous saviez la chance que vous avez !
Ce fut un brouhaha sans entendement...
.
Et le long convoi repartit pour l'abattoir.
.
La belle vache au pré mourut neurasthénique.
.
P'tit-Pierre grandit, devint conducteur de train de chemin de fer en wagons à bestiaux.
.
.
Si votre convoi ferré s'arrête au bord d'un petit pré, surtout n'hésitez plus ! Descendez vite de votre wagon et courrez vers la vache qui paît tranquillement en lui expliquant, bien gentiment, que le bonheur n'est pas dans le train,
...mais tout bonnement dans le "train-train" quotidien.

.
.
Jacques LAMY
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 17 Juil 2009 - 10:59    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Sam 18 Juil 2009 - 01:02    Sujet du message: TRAIN-TRAIN Répondre en citant

" C'était un jeune pré à l'herbe presque bleue tant le vert était plein de tendresse apaisante. Il était jeune ou il n'avait pas su grandir. Quoi qu'il en soit, il était petit par la taille..."

Je ne comprends pas, s'agit -il du pré ou d'un jeune garçon ?

" Elle partageait "son" herbe et quelques marguerites avec de voraces petites bestioles, et le spectacle du train avec son ami P'tit-Pierre qui assis, enserrant ses genoux ramenés au menton, rêvait en la gardant".


Je n'ai pas bien compris le sens de cette phrase,le lien entre ses deux composantes, et ne suis pas arrivé à situer où se trouve petit Pierre dont il s'agit certainement dans le début du texte.

Mais comme il s'agit d'un conte, le merveilleux l'emporte sur la précision.

Enfin, pour un conte amoral, la moralité, bien ferrée, est ramenée avec  grosse surprise.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
LAMY Jacques
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 402
Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Sam 18 Juil 2009 - 10:49    Sujet du message: TRAIN-TRAIN Répondre en citant

Mais où avez-vous lu qu'il était question d'un garçon dans cette première phrase, Abdel ?
.
1/ Il n'est nullement fait allusion à Petit Pierre au début du texte.
.
2/ Si la vache, qui est dans le pré, se trouve avec Petit Pierre c'est que Petit Pierre est... dans le pré...
.
3/ Vous avez raison, Abdel, la prose poétique est parfois sibylline (et les jurys des concours priment n'importe quoi de nos jours !) Tout le monde ne l'apprécie pas.
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Sam 18 Juil 2009 - 13:05    Sujet du message: TRAIN-TRAIN Répondre en citant



Nous sommes bien dans la rubrique  "textes et récits courts" , non ?

A la première lecture je me disais bien si Lamy se trompait de rubrique en ne postant pas dans la partie contes et légendes. Puis je me suis dit "zut", il sait ce qu'il fait , je vais commettre une bourde !

Et puis voilà que c'est de la prose poétique qu'il s'agit !

Double bourde, née de la définition du genre du texte que j'ai pris pour un vrai conte, puis abondonné pour le prendre pour texte neutre.

Finalement, je n'ai pas raison du tout.

S'il eut été posté dans "textes poétiques", cela aurait pu changer du tout au tout.

Donc machine arrière toute, pour dire qu'effectivement le prè est poétiquement assimilé à un jeune garçon, qui n'a pas su grandir,etc, etc.

Nez en moins ( il ya manque de flair), Il faut admettre qu'il est...vachement difficile de comprendre d'emblée que la vache "partage" à la fois de l'herbe et des marguerites avec de petites bestioles ET PARTAGE le spectacle du train avec son ami  P'tit-Pierre qui, lui est assis et rêvant en la gardant !

Or, à la lecture on a tendance à rattacher le sujet "et le spectacle" au verbe "rêvait" !

Pourquoi ? allez le savoir ! En tout cas, c'est le piège dans lequel je suis tombé. Et pourtant je suis bien rôdé aux phrases longues.

Mais il y a des jours pour et des jours sans.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
LAMY Jacques
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 402
Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Sam 18 Juil 2009 - 13:10    Sujet du message: TRAIN-TRAIN Répondre en citant

Non, Abdel, c'est moi "qui m'a trompé" de rubrique !
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Sam 18 Juil 2009 - 13:29    Sujet du message: TRAIN-TRAIN Répondre en citant

C'est vrai ? Promis et juré ?

Bouhou! Bouhou !

Parce que je me méfie de vos courtes réponses à quadruple tranchants, je flaire de la goguenardise dans l'erreur entre guillemets ....
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Nour
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 22 Oct 2008
Messages: 92
Balance (23sep-22oct)

MessagePosté le: Lun 3 Aoû 2009 - 23:26    Sujet du message: TRAIN-TRAIN Répondre en citant

J'ai beaucoup apprécié ce conte Smile très belle moralité que le bonheur dans le train-train quotidien! Hé oui on croit tjr que l'herbe est plus verte dans le jardin du voisin!
Revenir en haut
eysseric
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2010
Messages: 215
Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Mer 8 Déc 2010 - 21:05    Sujet du message: TRAIN-TRAIN Répondre en citant

Les deux premiers paragraphes sont poétiques, extrêmement...
La suite est prosaïque et installe bien un conte dont l"a"moralité ferroviaire est bien connue de tous les usagers
j'ai bien aimé
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:11    Sujet du message: TRAIN-TRAIN

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Contes et légendes populaires -> Contes Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Referencement
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group -- Template created by dav.bo=> GreenStylus --

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation