http://ecrire.clicforum.com 2011-07-26 Créations littéraires :: DAPHNÉ de Gérard De Nerval
  Créations littéraires
 
Index
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


 Bienvenue  
DAPHNÉ de Gérard De Nerval

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Espace lecture d'auteurs -> Poèmes (et textes courts) d'auteurs
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
LAMY Jacques
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 402
Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Sam 18 Juil 2009 - 12:52    Sujet du message: DAPHNÉ de Gérard De Nerval Répondre en citant

.
.
DAPHNÉ
.
Sonnet
.
.
La connais-tu Daphné, cette ancienne romance,
Au pied du sycomore, ou sous les lauriers blancs,
Sous l'olivier, le myrte, ou les saules tremblants,
Cette chanson d'amour, qui toujours recommence ?
.
Reconnais-tu le Temple au péristyle immense,
Et les citrons amers où s'imprimaient tes dents,
Et la grotte, fatale aux hôtes imprudents,
Où du dragon vaincu dort l'antique semence ?...
.
Ils reviendront, ces Dieux, que tu pleures toujours,
Le temps va ramener l'ordre des anciens jours,
La terre a tressailli d'un souffle prophétique :
.
Cependant la sibylle, au visage latin,
Est endormie encor sous l'arc de Constantin...
Et rien n'a dérange le sévère Portique.

.
.
Gérard De Nerval Les Chimères.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 18 Juil 2009 - 12:52    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
LAMY Jacques
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 402
Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Sam 18 Juil 2009 - 12:59    Sujet du message: DAPHNÉ de Gérard De Nerval Répondre en citant

En fait DAPHNÉ est bien un sonnet irrégulier...
.
Répétition du son "AN" entre rimes féminines et masculines des deux premiers quatrains (faute grave en prosodie classique.)
Répétition de certains mots (connais-tu/ reconnais-tu - ou - sous - ancienne/anciens...)
Revenir en haut
Humphrey
Modérateur global
Modérateur global

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 703
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Sam 18 Juil 2009 - 13:00    Sujet du message: DAPHNÉ de Gérard De Nerval Répondre en citant

Aaaaaah De Nerval ! Mon poète préféré !
Revenir en haut
LAMY Jacques
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 402
Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Sam 18 Juil 2009 - 13:06    Sujet du message: DAPHNÉ de Gérard De Nerval Répondre en citant

Comme quoi en poésie comme en prose, la musique des mots et le chant propre du texte priment les règles strictes établies.
.
Il faut donc considérer la prosodie classique comme un outil souvent utile et non telle une contrainte obligatoire...
Revenir en haut
Humphrey
Modérateur global
Modérateur global

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 703
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Sam 18 Juil 2009 - 15:49    Sujet du message: DAPHNÉ de Gérard De Nerval Répondre en citant

C'est bien comme cela que je vois les choses aussi.

Je pense également que pour apprécier la poésie en tant que simple lecteur, ou pour écrire des chansonnettes en rimes assez libres comme je le fais, les règles de base apprises à l'école suffisent.

Il n'en demeure pas moins que je trouve vos apports théoriques dans la rubrique "atelier de poésie" très instructifs.
Revenir en haut
LAMY Jacques
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 402
Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Sam 18 Juil 2009 - 19:11    Sujet du message: DAPHNÉ de Gérard De Nerval Répondre en citant

Mais, règles de base ou pas, le lecteur (en dehors des spécialistes et des membres des jurys des concours) n'est concerné que par son ressenti et n'a strictement rien à faire de la structure du texte ou... de la vie privée de l'auteur (ma mère n'aimait pas les poèmes de Victor Hugo parce qu'il avait trompé sa femme avec Juliette Drouet !)
.
Les règles sont des outils pour l'auteur dont certaines seront utilisées pour lui permettre de traduire au mieux son état émotionnel et c'est cet état que devra percevoir le lecteur sans se soucier des techniques qui ont amené l'auteur à le décrire...
.
Si je reprends le poème "DAPHNÉ" de Gérard DE NERVAL, je devrais, en tant que poète classique respectant la prosodie, le rejeter ni plus ni moins, mais, en tant que lecteur, ce texte me charme par le souffle lyrique qui s'en dégage.
.
Si je lis un ouvrage de science fiction, je ne m'occupe pas des inepties, invraisemblances et autres anachronismes, mais je me passionne pour l'intrigue qui capte mon imagination. Ma formation scientifique pourrait me faire rejeter la plupart des livres de ce genre, mais il faut savoir libérer cette imagination des contraintes techniques et scientifiques, sinon... la vie serait bien triste..
Revenir en haut
Humphrey
Modérateur global
Modérateur global

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 703
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Sam 18 Juil 2009 - 19:54    Sujet du message: DAPHNÉ de Gérard De Nerval Répondre en citant

Laissons à chaque lecteur la liberté et le plaisir de lire comme il veut, avec le bagage qui est le sien, selon ses lubies et envies du moment. S'il s'intéresse à la structure d'un texte ou d'un poème, c'est qu'il a ses raisons (bonnes ou mauvaises, on s'en fout) de le faire. Diverses démarches de lectures existent et c'est fort heureux pour l'intérêt des forums, et des écrivains aussi je pense. 


Moi par exemple, quand je lis un texte littéraire en prose, comme vous l'aurez constaté, je regarde beaucoup les phrases, la langue, le style. Au départ, c'est peut-être dû à une déformation professionnelle (j'ai exercé jadis le métier de copywriter et je passais un quart de mes journées à relire des textes pour les corriger... pas drôle!) Mais depuis quelques années, c'est devenu un choix de pur plaisir. J'aime la langue, les mots qui glissent, les phrases qui coulent, et quand je lis un roman ou une nouvelle, la forme m'attire parfois plus que le contenu. Et puis d'autres fois le contenu m'emballe tellement que j'en oublie presque l'écriture. 


Une dernière chose - non pour essayer de convaincre quiconque mais simplement pour que mon optique soit mieux comprise : lorsque mes amis et connaissances me retrouvent au bar après un concert, certains me parlent surtout de mes textes, d'autre de la rythmique, d'autres encore de ma façon de jouer de la guitare. A priori, tous les commentaires m'intéressent, qu'ils soient techniques ou non. Bien sûr, si le type qui me dit que je joue comme un dieu est lui-même un pro de la guitare, j'accorderai plus d'importance à son avis que si l'éloge vient d'un non-musicien, cela va de soi ! 
Mais bon, personne ne m'a jamais dit que je jouais comme un dieu, je ne sais pas pourquoi... 
Revenir en haut
LAMY Jacques
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 402
Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Sam 18 Juil 2009 - 21:00    Sujet du message: DAPHNÉ de Gérard De Nerval Répondre en citant

Si vous aviez la même démarche en tant que lecteur de poème, Humphrey, Gérard DE NERVAL ne serait plus votre "poète préféré", tant s'en faut !
.
À moins que pour les sonnets vous ayez une approche différente ?
Revenir en haut
Humphrey
Modérateur global
Modérateur global

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 703
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Sam 18 Juil 2009 - 21:10    Sujet du message: DAPHNÉ de Gérard De Nerval Répondre en citant

Pour les poèmes, je m'intéresse aussi à l'écriture en premier, mais comme cela a été dit et démontré, je ne suis pas spécialiste en prosodie et donc (heureusement, je crois) je ne cherche pas à vérifier si les "règles" ont été suivies quand je lis un poème. Je me contente de me laisser bercer par l'effet (ou le non-effet) produit par la dextérité du poète. 
C'est vrai au fond, je me fiche de savoir si le sonnet est parfait, par contre si certaines phrases ne tiennent pas la route ou ne veulent rien dire (ce qui n'arrive jamais chez vous), j'estime avoir une maîtrise de ma langue maternelle suffisante que pour me permettre de le signaler. 
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:19    Sujet du message: DAPHNÉ de Gérard De Nerval

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Espace lecture d'auteurs -> Poèmes (et textes courts) d'auteurs Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Referencement
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group -- Template created by dav.bo=> GreenStylus --

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation