http://ecrire.clicforum.com 2011-07-26 Créations littéraires :: A l'ombre d'Alcatraz.
  Créations littéraires
 
Index
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


 Bienvenue  
A l'ombre d'Alcatraz.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Poésie -> Poésie libre
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
joahna
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2009
Messages: 47
Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Dim 26 Juil 2009 - 12:26    Sujet du message: A l'ombre d'Alcatraz. Répondre en citant



Dérrière les murs de la forteresse,
transformée en prison fédérale d'Etat,
le vent du large s'engouffre avec rudesse,
mais toi, tu en es prisonnier.
Alcatraz, doux nom de pélicans,
ou signification d'étranges oiseaux,
s'égraine doucement le temps,
sur l'ïle de la Baie de San Francisco.
Dans ton enceinte, peu d'évasions,
et pourtant de célèbres noms,
tel Al Capone, le ganster balafré,
pour onze ans, y fut enfermé.
Là-bas des visites sont autorisées,
rares en sont les privilèges, c'est ainsi,
discipline stricte, peu de courrier,
même l'eau douce est acheminée ici.
Tu t'appelles Robert Stroud, prisonnier,
tu es condamné à perpétuité,
ton histoire, je vais leur raconter,
loin de ces murs, même si c'est le passé.
Tes conditions de vie, tu ne supportes pas,
mais personne ne tient compte de cela.
Un jour, tu recueilles un oiseau bléssé, un épervier,
dans la cour du pénitencier,
tu décides de t'en occuper, de le soigner,
ta vie à jamais en sera transformée,
ornithologue reconnu, en dépit d'une éducation limitée,
derrière les murs de ta forteresse,
transformée en prison d'Etat,
le vent s'engouffre avec rudesse,
donnant un extraordinaire sens au mot liberté.
L.A 19.10.06 
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 26 Juil 2009 - 12:26    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
LAMY Jacques
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 402
Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Dim 26 Juil 2009 - 14:57    Sujet du message: A l'ombre d'Alcatraz. Répondre en citant

La prison a toujours inspiré les poètes. Toutefois, la rudesse de l'incarcération n'implique pas nécessairement la rime. À mon avis (et ce n'est QUE mon avis), le rythme est plus important... Quelques assonances peuvent suffirent. Cette envie de Liberté doit s'exprimer dans un souffle dramatique.
.
La photo, très évocatrice, est splendide !
.
Revenir en haut
LAMY Jacques
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 402
Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Dim 26 Juil 2009 - 15:09    Sujet du message: A l'ombre d'Alcatraz. Répondre en citant

Le nombre de syllabes doit être si possible cohérent, pour éviter la rupture du phrasé à la lecture : c'est important pour la bonne compréhension du texte, ici très imagé.
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Dim 26 Juil 2009 - 17:05    Sujet du message: A l'ombre d'Alcatraz. Répondre en citant

avez-vous remarqué une chose ?

Le poème "à l'ombre d'Alcatraz" est juste à côté du poème "évasion". Il suffit de franchir le pas..
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
joahna
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2009
Messages: 47
Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Dim 26 Juil 2009 - 20:59    Sujet du message: A l'ombre d'Alcatraz. Répondre en citant

ce poème est né d'un défi poétique sur le sujet "la prison", n'ayant pas eu d'idée, j'ai pensé à Alcatraz et voilà qu'est né mon premier poème historique,
le début d'une belle aventure, puisqu'ensuite on suivi les poémes géographiques, ceux d'actualité, les coups de "gueule", (excusez l'espression), d'où peut-être les maladresses de composition
Revenir en haut
LAMY Jacques
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 402
Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Mar 28 Juil 2009 - 12:15    Sujet du message: A l'ombre d'Alcatraz. Répondre en citant

.
.
Le vent s'engouffre avec rudesse,
donnant un extraordinaire sens au mot liberté.

L.A 19.10.06
.

.
Un poète classique aurait écrit, pour faire chanter la phrase :
Le vent s'engouffre avec rudesse,
Donnant un sens réel au terme liberté.

.
.Mais quelle importance ?

.
Que de belles images dans votre poème Johana, à exploiter "musicalement" !
Revenir en haut
joahna
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 24 Juil 2009
Messages: 47
Bélier (21mar-19avr)

MessagePosté le: Ven 31 Juil 2009 - 21:37    Sujet du message: A l'ombre d'Alcatraz. Répondre en citant

merci à vous d'apprécier mes simples mots
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:42    Sujet du message: A l'ombre d'Alcatraz.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Poésie -> Poésie libre Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Referencement
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group -- Template created by dav.bo=> GreenStylus --

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation