http://ecrire.clicforum.com 2011-07-26 Créations littéraires :: Nancy Huston
  Créations littéraires
 
Index
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


 Bienvenue  
Nancy Huston

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Espace lecture d'auteurs -> Notes de lecture de romans et autres
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Humphrey
Modérateur global
Modérateur global

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 703
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Ven 7 Aoû 2009 - 17:03    Sujet du message: Nancy Huston Répondre en citant

Je termine à l'instant DOLCE AGONIA de Nancy Huston, cette romancière d'origine canadienne qui vit à Paris et écrit aussi bien en français qu'en anglais.

Du même auteur j'avais déjà lu CANTIQUE DES PLAINES, dont l'écriture audacieuse m'avait transporté. Dans ce roman Nancy Huston se permet fréquemment de très longues phrases sans ponctuation mais que l'on lit sans problème d'une traite à condition d'entrer dans le trip, si je puis dire.

Ce procédé n'est presque pas utilisé dans DOLCE AGONIA, mais l'écriture n'en est pas moins intéressante et surtout très sûre et coulante.

A défaut d'être réellement passionnant (il ne se passe pas grand'chose), DOLCE AGONIA est intéressant à bien des points de vue, notamment celui du "point de vue" au sens littéraire du terme, puisque Nancy Huston fait raconter l'histoire par Dieu en personne (ce qui aurait pu être très plat mais ne l'est pas du tout.)

Une des grandes forces de Nancy Huston est de mettre en scènes des personnages variés et crédibles, et de leur prêter des propos de haut vol sur une palette de thèmes qui nous concernent tous : la vie, la mort, la vieillesse, la relation à nos parents et à nos enfants, ... tout cela sans la moindre mièvrerie.

J'ai vu que Nancy Huston avait écrit beaucoup de livres. Si un des membres (ou invités de passage sur ce forum) en a lu l'un ou l'autre, je suis intéressé par leurs éventuelles recommandations de lecture.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 7 Aoû 2009 - 17:03    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Waam
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2010
Messages: 47
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Jeu 30 Déc 2010 - 13:14    Sujet du message: Nancy Huston Répondre en citant

Bonjour Humphrey,

Je connais bien l'oeuvre de N.H. j'ai presque tout lu d'elle, du moins les romans récits ou nouvelles( il y a d'elle des écrits pour enfants, des essais et des pièces de théâtre que je n'ai pas lus).

Son style est prodigieux dans la mesure qu'il est changeant d'un thème à l'autre. J'aime beaucoup ça; l'idée que même le style est mis au service de son sujet.

Mon préféré d'elle est Lignes de Failles. C'est aboutissement d'une réflexion sur la 2ème guerre et son impact psychologiques sur les générations suivantes.Bateau? Mais non pas avec Huston. En plus le procédé narratif chronologique est très intéressant; je ne t'en dis pas plus parce que je ne voudrais pas défloré le plaisir de la surprise.S'entremêle une analyse psychologique transgenerationnelle mais sans pesanteur aucune; ça sa lit comme une sorte de saga sans les pièges commerciaux. Comme tout ce qu'ellle fait c'est extr^mement fouilllé.... 

J'aime aussi d'ellle, Annie Leclerc. Phylosophe féministe que j'aurais aime découvrir quand j'avais 18 ans et que je trouvais Beauvoir plus machiste que les machistes. ça t'etonne n'est-ce pas? Et bien imagine toi le désarroi d'une gamine de 18 ans argumentant courageusement pour descendre l'égérie du féminisme devant ses prof de phylo et de français en 79! Si elle avait connu Annie Leclerc à cette époque (où elle a édité Paroles de Femmes), on l'aurait écoutée avec lpus d'attention....D'ailleurs, j'aime à penser que ce n'est pas un hasard si aujourd'hui, cette phylosophe est réeditée! Dans Annie Leclerc, Nancy Huston évoque son amitié avec cette femme et fait ainsi le deuil d'une amie disparue. ç'est interessant dans la mesure qu'elle ne se prend pas pour une spécialiste de Leclerc; c'est un témoignage d'une relation amicale entre deux personnes de grande qualité, dotées d'originalité intellectuelles et engagées pour des causes 'à contre courant" du correctement admis.

Les Variations Goldberg est extraordinaire (sais -tu que H. est aussi musicienne?) C'est œuvre écrite qui par excellence me fait pleurer mon "analphabétisme" musical; je suis sûr que je suis passée à côté de beaucoup choses dans ce livre à cause de cette ignorance. Lis le stp et tu me donneras tes ressentis, toi qui est au carrefour de l'écriture/lecture et de la musique.Je pense réellement qu'elle a fait là qq chose qui est au confluent de la sensibilité littéraire et musicale.

Je citerais aussi La virevolte pour le procédé d'écriture.

Le dernier d'elle: Infrarouge là encore sujet extr^mement fouillé, idée intéressante: une photographe dont les sujets sont les hommes, son rapport à sa famille, sa mère, son père,sa belle mère, son enfance son adolescence, sa vie de femme.Tout cela donné par touches de vie sur un fond de voyage (pour l'anniversaire de son vieux père, génie qui a raté sa voie) en Toscane avec une érudition fine sur l'histoire, l'art etc.Il est difficile de parlé de tout ce qu'évoque Huston dans ce livre car tout y passe et avec acuité, sans superficialité.

Voilà Humphrey, je pense que tiens là une piste de lecture où tu te délecteras...

Bonnes lectures

Ps: ma petite fille (12 ans) était là quand j'ai écouté Plongeon, elle veut l'apprendre et la chanter pour son spectacle dans le cadre de son cours de chant! Elle a pris le lien pour donner des idées à son prof.
Revenir en haut
Humphrey
Modérateur global
Modérateur global

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 703
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Jeu 30 Déc 2010 - 13:33    Sujet du message: Nancy Huston Répondre en citant

Merci pour cette longue réponse et pour les conseils. Je ne reviendrai pas à Huston tout de suite car j'ai une pile de livres non lus qui m'attend, mais je prends note de tous ces titres pour plus tard.

Un grand lecteur que j'ai rencontré sur un autre forum littéraire m'a dit que selon lui le chef-d'oeuvre de Nancy Huston était sans doute Instruments des Ténèbres, l'as-tu lu également ? En numéro deux il citait Virevolte.


P.S.: Je suis très flatté que ta petite fille veuille chanter Plongeon, et encore plus étonné qu'une telle chanson puisse intéresser une fille de 12 ans !
Revenir en haut
Waam
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2010
Messages: 47
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Jeu 30 Déc 2010 - 14:10    Sujet du message: Nancy Huston Répondre en citant

Lilou est assez étonnante de ce point de vue. Pour Noel de ses 5ans ans elle avait demandé la foule de Piaf! Et cela grâce à...... star académie!!!!

A 7 ans elle aimait la chanson d'automne de Verlaine là: tu imagines une jolie petite voix de fillette dire
Je me souviens
Des jours anciens
Et je pleure

Et je m'en vais
Au vent mauvais
Qui m'emporte
Deçà, delà,
Pareil à la
Feuille morte

J'ai lu les ténèbres il y a longtemps laisse moi le temps de le feuilleter et tout me reviendra je te tiens au courant
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:36    Sujet du message: Nancy Huston

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Espace lecture d'auteurs -> Notes de lecture de romans et autres Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Referencement
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group -- Template created by dav.bo=> GreenStylus --

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation