http://ecrire.clicforum.com 2011-07-26 Créations littéraires :: hommage posthume
  Créations littéraires
 
Index
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


 Bienvenue  
hommage posthume
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Espace Nouvelles, Autobiographies, Textes et Récits courts -> Récits, textes courts
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
amynochka


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 373
Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Lun 17 Aoû 2009 - 23:04    Sujet du message: hommage posthume Répondre en citant

Aux murs tatoués de mots douloureux figés dans le temps.
Aux obscurs couloirs , hantés par les cris de souffrance de tous les disparus.
Aux poèmes sanglants chantés sous la torture des knouts.
Aux faibles lumières tamisées par l'opaque fumée de tabac des bourreaux.
Aux aveux secrets des âmes violées , emportés dans l'eau delà.
Aux tombes à jamais fermées sur des corps inconnus, ensevellis sans prière ni oraison.
Aux fleurs piétinées sans gêne ni peine au seuil de l'eden.
Aux regards des enfants qui ont oublié comment sourire au soleil levant.

J'ose dans l'encre couleur de sang , tremper ma plume pour vêtir de pourpre écarlate...le deuil blanc.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 17 Aoû 2009 - 23:04    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
amynochka


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 373
Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Lun 17 Aoû 2009 - 23:05    Sujet du message: hommage posthume Répondre en citant

amynochka a écrit:
Aux murs tatoués de mots douloureux figés dans le temps.
Aux obscurs couloirs , hantés par les cris de souffrance de tous les disparus.
Aux poèmes sanglants chantés sous la torture des knouts.
Aux faibles lumières tamisées par l'opaque fumée de tabac des bourreaux.
Aux aveux secrets des âmes violées , emportés dans l'eau delà.
Aux tombes à jamais fermées sur des corps inconnus, ensevellis sans prière ni oraison.
Aux fleurs piétinées sans gêne ni peine au seuil de l'eden.
Aux regards des enfants qui ont oublié comment sourire au soleil levant.

J'ose dans l'encre couleur de sang , tremper ma plume pour vêtir de pourpre écarlate...le deuil blanc.
Revenir en haut
LAMY Jacques
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 402
Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Mar 18 Aoû 2009 - 10:48    Sujet du message: hommage posthume Répondre en citant

À mon avis, (et seulement à mon avis) vous avez écrit récemment de plus beaux vers que cette prose voulue poétique, amynochka.

Je n'aime pas trop (et cela n'engage que moi, bien évidemment) la répétitions des "Aux", ni les faux clichés faussement poétiques sans grande signification : par exemple, qu'entendez-vous par "deuil blanc" ? entre autres expressions.

Cela me rappelle un peu la fois où, par amusement, j'avais participé à un concours de poésie dite "hermétique" avec un certain succès (?), après avoir écrit quelques vers sans réelle signification, pour moi, bien sûr.
"
Les crocodiles argentés nous dévorent le coeur sous le goudron des cités
".
.
Revenir en haut
amynochka


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 373
Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Mar 18 Aoû 2009 - 11:07    Sujet du message: hommage posthume Répondre en citant

Chez nous , quand on porte le deuil , c'est en blanc qu'on le fait. Cet essai n'est autre qu'un hommage posthume à tous les disparus des années de plomb que mon pays a connu à une certaine époque de son histoire. J'avais cru y mettre tous mes sentiments...mais ceci dit je me dois de respecter votre avis. Les jours ne peuvent pas être eternellement roses pour moi...Un jour bleu, un jour gris.
Revenir en haut
LAMY Jacques
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 402
Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Mar 18 Aoû 2009 - 11:43    Sujet du message: hommage posthume Répondre en citant

Mais non, amynochka, ce n'est QUE mon avis et j'admets qu'il puisse être aisément contesté par d'autres.

Enfin, ce n'est pas un jour "gris"... tout au plus... "blanc foncé".

Il ne suffit pas d'éprouver un ressenti émotionnel, encore faut-il parvenir à sensibiliser le lecteur à cet émoi...

Et puis dites-vous bien que le fait que je ne m'enthousiasme pas pour votre dernière production, démontre la valeur de mes propos élogieux antérieurs.
Revenir en haut
Humphrey
Modérateur global
Modérateur global

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 703
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Mar 18 Aoû 2009 - 14:21    Sujet du message: hommage posthume Répondre en citant

Pour ma part j'ai été touché par ce texte qui n'est peut-être pas votre chef-d'oeuvre (quoique fort joliment écrit) mais qui fait écho en moi à une lecture récente sur l'époque dont vous parlez.
Revenir en haut
amynochka


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 373
Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Mer 19 Aoû 2009 - 00:22    Sujet du message: hommage posthume Répondre en citant

Humphrey a écrit:
Pour ma part j'ai été touché par ce texte qui n'est peut-être pas votre chef-d'oeuvre (quoique fort joliment écrit) mais qui fait écho en moi à une lecture récente sur l'époque dont vous parlez.


Contente qu'humphrey ait pu prendre connaissance d'une partie d'histoire de mon pays.MERCI.
Revenir en haut
Humphrey
Modérateur global
Modérateur global

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 703
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Jeu 20 Aoû 2009 - 13:12    Sujet du message: hommage posthume Répondre en citant

Le livre auquel je faisais référence est un roman de François Gantheret, Les Corps Perdus, que je vous recommande à tous tant pour la qualité de l'écriture que pour la force et l'intérêt du récit.
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Jeu 20 Aoû 2009 - 13:50    Sujet du message: hommage posthume Répondre en citant

C'est ce qu'on pourrait appeler, dans le contexte de notre pays, de la poésie engagée.

Par ailleurs, le style d'écriture est emprunté à la langue arabe qui permet cette énumération (aux...) et ces clichés poétiques qui ont un fond arabe sans équivalent dans une autre langue. Signifiants et signifiés ne coincident pas forcément en passant d'un registre (arabe) à un autre (français).

Toute la finesse du poète "local"est de transmettre ses sensations par des moyens d'expressions inhabituels à un non autochtone.

Tout un pan de notre poésie locale francophone est écrit de cette façon là. Une façon qui épouse et puise de la richesse littéraire incomparable de la langue arabe.

Une offre de dépaysement et des occasions de découvertes inattendues de formes et d'images poétiques.

Je recommande d'éviter les mots sans traductions comme "les knouts" qui signifie les coins (ici de cellules)

Il va sans dire que le poème me plaît énormémemt tant par la forme, bien connue chez nous de dédicacer sa douleur (ou son espoir) aux choses-témoins, que par le fond qui relate cette douleur, cette souffrance et cet engagement à l'ériger en mémoiré figée comme témoin indélébile.

Le deuil n'est pas noir, mais blanc : on ne pleure pas mais on chante sa douleur. Ce n'est pas une fin ni une défaite, mais début de victoire. Ce n'est pas l'entrée à l'enfer, mais au paradis. Une fête poétique en l'honneur des disparus qui auront belle demeure dans l'au delà et dans les coeurs.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
LAMY Jacques
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 20 Avr 2009
Messages: 402
Capricorne (22déc-19jan)

MessagePosté le: Jeu 20 Aoû 2009 - 16:29    Sujet du message: hommage posthume Répondre en citant

Comment voulez-vous qu'une personne de culture française (même élargie par les voyages) puisse comprendre le sens marocain du mot "knouts", alors que pour lui ce terme signifie les fouets ("les chat à neuf queues") de la Russie Tsariste !
.
Je me demande si Humphrey en connaissait la signification, en tous cas, pas moi...

.
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Jeu 20 Aoû 2009 - 17:07    Sujet du message: hommage posthume Répondre en citant

Des fouets ? c'est possible. Amynochka le dira.

Quand je dis "langue arabe" je généralise trop. Au Maroc le lagage courant diffère selon les dialectes de région en région.

Ainsi pour moi, "Knout" est le pluriel du singulier "Kant" (prononcez le "n" et le "t") qui veut dire coin.

Il se peut qu'il  s'agisse de geôliers, dans un dialecte local...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Humphrey
Modérateur global
Modérateur global

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 703
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Jeu 20 Aoû 2009 - 17:46    Sujet du message: hommage posthume Répondre en citant

Très honnêtement je ne connaissais pas la signification de "knout" mais dans le contexte je me suis dit que cela devait être soit un nom donné aux geôliers, soit un instrument de torture comme une matraque ou un fouet.


J'attends donc avec curiosité l'explication d'Amynochka.


Dernière édition par Humphrey le Ven 21 Aoû 2009 - 11:50; édité 2 fois
Revenir en haut
amynochka


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 373
Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Jeu 20 Aoû 2009 - 18:45    Sujet du message: hommage posthume Répondre en citant

Le knout est bel est bien un fouet russe de l'époque tsarine. ( c'est emprunté pour définir une arme de torture). Décidemment ABDEL, vous m'avez fait sourire en pensant que j'avais employé le mot knout pour désigner les coins! : :
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Jeu 20 Aoû 2009 - 19:58    Sujet du message: hommage posthume Répondre en citant

Ca, c'est formidable !

Une geôle locale et un instrument russe, il fallait faire le trajet !

Tout ce qui brille (ou claque) n'est donc pas forcément marocain.

Je retourne à mon "coin" , moi, dos vers la classe, pour dix bonnes minutes...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
amynochka


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 373
Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Jeu 20 Aoû 2009 - 21:02    Sujet du message: hommage posthume Répondre en citant

Tout ce qui claque surtout! n'est pas forcément marocain!...Mais ce n'est pas une forte raison pour qu'ABDEL aille au "kant" de la classe
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:55    Sujet du message: hommage posthume

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Espace Nouvelles, Autobiographies, Textes et Récits courts -> Récits, textes courts Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Referencement
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group -- Template created by dav.bo=> GreenStylus --

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation