http://ecrire.clicforum.com 2011-07-26 Créations littéraires :: La rencontre ...
  Créations littéraires
 
Index
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


 Bienvenue  
La rencontre ...

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Espace Nouvelles, Autobiographies, Textes et Récits courts -> Récits, textes courts
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lalibellule
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 31 Oct 2009
Messages: 1

MessagePosté le: Sam 31 Oct 2009 - 04:22    Sujet du message: La rencontre ... Répondre en citant

Quelques heures sous une influence mystique =) !

Mon corps tremble. Mes joues sont en feux. J'attends. Finalement je croix avoir froid mais je pétille d'impatience. Cela produit des effets bizarres sur mon corps. Je fais des fautes lorsque j'écris. Beaucoup. J'inverse les lettres. J'écris vite, j'essaie d'attraper l'instant. La musique m'attire, j'écoute les paroles, je les bois. Je recommence de penser à ce qui me rend si excitée. Un drôle d'état. Non, pas drôle plutôt perturbant. Je crois avoir une hypothermie mais c'est juste mes pensés qui fusent de tous les côtés, qui électrisent mon corps. Je ressens comme des convulsions. J'attends. Je réfléchis à ce que je vais écrire. Mes mains sont froides. J'ai peur que mes phrases brèves soient perçues comme un effet de style. Non, je ne vais pas m'obliger d'écrire les phrases plus longues. Peu importe. Je ne suis plus de tout excitée. Finalement peut-être bien que j'ai seulement froid. J'attends en vain. Je veux qu'on parle. Ne t'en va pas. Trop tard. 06h06. J'ai faim. Un chocolat chaud me ferait du bien. Un café. Je n'ai pas attendue en vain. Je souris. J'écoute des morceaux en acoustique. Je prolonge l'attente. Je vais lire le message. D'abord j'arrête la musique. Je recommence de trembler. Je souris. Quoi, je ris aux éclats malgré moi. Je tremble encore. Je sais pourquoi maintenant. J'ai peur que ce langage ne brouille le fond de nos pensées. Je pense à la Marquise de Merteuil. On aime tous les deux ce livre. C'est drôle. Non, censé, c'est un chef-d'œuvre. Je ferais mieux de lui répondre. J'espère qu'il n'est pas l'incarnation du Vicomte de Valmont. Quel gâchis cela serait. J'ai bien peur que je resterais éveillé encore un moment. Un long moment. Il faut remettre les idées en place. Je vais lui répondre. J'ai faim. Je n'ai pas encore préparé le café. Je ne trouve pas les bons mots. J'efface. Je recommence. Mes joues sont en feu. Serais-je banale ? J'ai envie de photographier. Et d'écrire des romans. Des nouvelles. Longues. Je réécoute de la musique. Je fais des fautes d'orthographe. J'attends. Encore son message. Rien. Je lis. Quel charme. Il m'inspire. Je recommence de trembler. Je me répète. Je m'en moque. J'ai les larmes aux yeux. Ca-y-est je commence de rêver. Je ferais mieux de lui répondre. Gainsbourg en fond sonore. Je reprends ses expressions. 07h35. Il fait encore nuit je crois bien. J'ai faim. J'attends. Je vais me faire ce maudit café. Un Yaourt. Une banane. Un café trop chaud. Le jour se lève. Lui. J'attends. La rencontre. Sa réponse. Suis-je jolie ? Goût agréable. Gainsbourg toujours. Rien. Une enfant cherche un autre enfant pour jouer au bac à sable, une sucette goût de fraise dans la bouche, laissant de côté les bêtises des adultes. J'attends. La belle enfant. Gainsbourg encore. Son image me sourit. Je rougis. Je perds la tête. Il fait jour. Il est parti. Je m'en vais. 08h44. L.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 31 Oct 2009 - 04:22    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Dim 1 Nov 2009 - 22:45    Sujet du message: La rencontre ... Répondre en citant

S'agit-il d'une tentative d'écriture automatique, d'une tentative de sortir des chemins battus pour décrire un instant, ou des instants fébriles ?

Cette plume brimée, forcée de raccourcir son élan, ne peut être qu'un exercice forcé , prémédité pour aboutir à quelque  chose.

L'impact sur le lecteur ? Je crois que la fébrilité est ressentie dans sa juste spontanéité, grâce à cet exercice rarissime.

Il n'y a pas d'histoire ou de récit à suivre de manière haletante. Il ya un style haletant qui vous entraîne à vivre l'impact  émotionnel d'un rendez-vous, préparé et manqué.

Tout cela cacherait un talent qui préfèrerait "tester" le lecteur avant de se dévoiler en d'autres formes d'écriture .

La référence au bac à sable fait mouche en ce sens. Le bac à sable permet d'expérimenter, ici, les jeux d'écriture.

En tout cas, le contenu du bac à sable est...émouvant.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Humphrey
Modérateur global
Modérateur global

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 703
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Lun 2 Nov 2009 - 19:09    Sujet du message: La rencontre ... Répondre en citant

Pas mal, pas mal ! Le style "haletant" (bien trouvé Abdel!) plonge rapidement le lecteur dans l'expérience meetic de la narratrice.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:11    Sujet du message: La rencontre ...

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Espace Nouvelles, Autobiographies, Textes et Récits courts -> Récits, textes courts Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Referencement
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group -- Template created by dav.bo=> GreenStylus --

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation