http://ecrire.clicforum.com 2011-07-26 Créations littéraires :: A celui qui est parti un jour pour ne plus revenir
  Créations littéraires
 
Index
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


 Bienvenue  
A celui qui est parti un jour pour ne plus revenir
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Espace Nouvelles, Autobiographies, Textes et Récits courts -> Récits, textes courts
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
amynochka


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 373
Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Ven 29 Jan 2010 - 21:45    Sujet du message: A celui qui est parti un jour pour ne plus revenir Répondre en citant



C'est à toi que je pense, quand l'hirondelle vers d'autres cieux, sous la pluie prend son envol, quand le vent dans la nuit fait frémir ma chandelle, et que les mots apaisent ma douleur , mes envies folles

C'est à toi que je pense , quand le soleil au loin disparait dans les flots déchainés du crépuscule vers l'inconnu.quand le rêve d'illusions se travestit et aime à se parer et que mon âme, devant son miroir se promène nue

C'est à toi que je pense, quand soudain part le printemps vivre en hermite reclus , tel un moine préparant l'agonie des quatre saisons

C'est à toi que je pense, quand à mi-voix , il psalmodie dans le noir, les chants d'antan pour éterniser en solitaire honni, ta dernière symphonie...
 

Quand le mot, dans le furtif doux silence de l'aube, vient à pas feutrés effleurer mon âme...il réveille mon rêve.Sort alors de sa torpeur, ma solitude qui revêt sa plus belle robe, pour danser à corps perdu avant que le jour se lève
 


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 29 Jan 2010 - 21:45    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Sam 30 Jan 2010 - 16:40    Sujet du message: A celui qui est parti un jour pour ne plus revenir Répondre en citant

Je crois que c'est l'un de vos textes les plus forts en intensité et l'un des plus beaux. Peut-être le plus poétique.

Tous vos textes sont empreints de poésie et, ma foi, vous devriez écrire de la poésie en forme de vers.

La seule remarque de forme sur laquelle j'insisterai est ce problème du placement des virgules.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
auteur008
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 29 Déc 2009
Messages: 97
Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Sam 30 Jan 2010 - 18:32    Sujet du message: A celui qui est parti un jour pour ne plus revenir Répondre en citant

Bonjour,
C'est tellement beau, que je n'ai pas vu les "virgules".
Cordialement.
auteur008.
Revenir en haut
solitaire
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 31 Jan 2010 - 00:14    Sujet du message: A celui qui est parti un jour pour ne plus revenir Répondre en citant

Moi aussi je n’ai pas vu les "virgules". Par contre j’ai vu un grand hommage  à celui qui n’est plus parmi nous et qui nous manque.
J’ai vu aussi une grande bonté de cœur dictée par la grande Amynochka
J’ai vu aussi la diversité des sujets, que seule Amynochka est capable
Ah ! Si la vielle commode en bois terni par l’usage, veuille bien lui restituer ses écrits,
Revenir en haut
amynochka


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 373
Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Dim 31 Jan 2010 - 00:30    Sujet du message: A celui qui est parti un jour pour ne plus revenir Répondre en citant

Abdel a écrit:
Je crois que c'est l'un de vos textes les plus forts en intensité et l'un des plus beaux. Peut-être le plus poétique. Tous vos textes sont empreints de poésie et, ma foi, vous devriez écrire de la poésie en forme de vers.

La seule remarque de forme sur laquelle j'insisterai est ce problème du placement des virgules.





J'aurai bien voulu écrire mes textes en poèmes , mais je me sens incapable d'aborder la versification . Celà demande de grands efforts en calculs de vers et le reste et je suis nulle en la matière . Merci ABDEL d'avoir apprécié . Je remedierai au problème des virgules .
Revenir en haut
amynochka


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 373
Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Dim 31 Jan 2010 - 00:33    Sujet du message: A celui qui est parti un jour pour ne plus revenir Répondre en citant

auteur008 a écrit:
Bonjour, C'est tellement beau, que je n'ai pas vu les "virgules".
Cordialement.
auteur008.



Ravie que vous ayez apprécié avec ou sans virgules . Mais ABdel a totalement raison . Il y'a un surplus de virgules !
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Dim 31 Jan 2010 - 01:18    Sujet du message: A celui qui est parti un jour pour ne plus revenir Répondre en citant

 Pas d'accord avec vous Amynochka.

Quelques uns de vos textes sont DEJA des poèmes !

Les difficultés dont vous parlez concernent la poésie classique mais pas la néoclassique et surtout pas la poésie libre.

Faites-moi l'honneur de m'envoyer par MP des  essais de poèmes, je me ferais un plaisr de guider vos premiers pas par des petites bricoles faciles et largement à votre portée . Ensuite , vous m'en direz des nouvelles  ! Vous seriez étonnée de vous même, je vous le garantis !

Faites-le !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Invité
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 31 Jan 2010 - 09:46    Sujet du message: A celui qui est parti un jour pour ne plus revenir Répondre en citant

solitaire a écrit:
Moi aussi je n’ai pas vu les "virgules". Par contre j’ai vu un grand hommage  à celui qui n’est plus parmi nous et qui nous manque.J’ai vu aussi une grande bonté de cœur dictée par la grande Amynochka
J’ai vu aussi la diversité des sujets, que seule Amynochka est capable
Ah ! Si la vielle commode en bois terni par l’usage, veuille bien lui restituer ses écrits,

Je crois savoir qui est SOLITAIRE pour avoir fait allusion aux secrets de ma vieille commode usée par l'âge ,car je ne me rappelle pas avoir déposé l'écrit de " MA VIEILLE COMMODE " sur ce forum . RAVIE que vous ayez apprécié . MERCI .
Revenir en haut
amynochka


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 373
Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Dim 31 Jan 2010 - 09:48    Sujet du message: A celui qui est parti un jour pour ne plus revenir Répondre en citant

Anonymous a écrit:
solitaire a écrit:
Moi aussi je n’ai pas vu les "virgules". Par contre j’ai vu un grand hommage  à celui qui n’est plus parmi nous et qui nous manque.J’ai vu aussi une grande bonté de cœur dictée par la grande Amynochka J’ai vu aussi la diversité des sujets, que seule Amynochka est capable
Ah ! Si la vielle commode en bois terni par l’usage, veuille bien lui restituer ses écrits,



Je crois savoir qui est SOLITAIRE pour avoir fait allusion aux secrets de ma vieille commode usée par l'âge ,car je ne me rappelle pas avoir déposé l'écrit de " MA VIEILLE COMMODE " sur ce forum . RAVIE que vous ayez apprécié . MERCI .



AMYNOCHKA
Revenir en haut
Humphrey
Modérateur global
Modérateur global

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 703
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Dim 31 Jan 2010 - 16:12    Sujet du message: A celui qui est parti un jour pour ne plus revenir Répondre en citant

Je suis d'accord avec Abdel. Et je dirais même plus : ce texte EST un poème! Il suffit de le présenter autrement, et le tour est joué.
Voici un essai, mais d'autres présentations sont possibles. Vous remarquerez que cela règle en même temps le problème des virgules qui sont superflues dans la forme poétique. Lorsqu'on veut marquer une pause, on passe à la ligne.
 
Ah oui, je me suis permis d'ajouter un "ne" dans la dernière phrase car je pense qu'il est nécessaire, et j'ai mis "reclus" entre parenthèses car selon moi ce mot est de trop dans la phrase (redondant avec ermite - sans h - et pas dans le rythme.)
 
C'est à toi que je pense
quand l'hirondelle vers d'autres cieux sous la pluie prend son envol
quand le vent dans la nuit fait frémir ma chandelle
et que les mots apaisent ma douleur
mes envies folles
 
C'est à toi que je pense
quand le soleil au loin disparait dans les flots déchainés du crépuscule
vers l'inconnu
quand le rêve d'illusions se travestit et aime à se parer
et que mon âme devant son miroir se promène
nue
 
C'est à toi que je pense
quand soudain part le printemps vivre en ermite (reclus)
tel un moine préparant l'agonie des quatre saisons
 
C'est à toi que je pense
quand à mi-voix il psalmodie dans le noir les chants d'antan
pour éterniser en solitaire honni
ta dernière symphonie...
 
Quand le mot
dans le furtif doux silence de l'aube
vient à pas feutrés effleurer mon âme
il réveille mon rêve.
 
Sort alors de sa torpeur ma solitude
qui revêt sa plus belle robe
pour danser à corps perdu
avant que le jour ne se lève
 
 
Revenir en haut
auteur008
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 29 Déc 2009
Messages: 97
Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Dim 31 Jan 2010 - 17:15    Sujet du message: A celui qui est parti un jour pour ne plus revenir Répondre en citant

Bonjour,
Ne m'y connaissant pas trop en poéme, à part quelques acrostiches que j'ai composé dans le temps. Je croyais que les poémes étaient obligés de rimer, à moins que ce soit un genre de poésie!
Cordialement.
auteur008.
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Dim 31 Jan 2010 - 17:52    Sujet du message: A celui qui est parti un jour pour ne plus revenir Répondre en citant

Auteur008, j'ai lu plusieurs de vos poèmes dans le site que vous avez mentionné tout au début de votre inscription. J'ai bien apprécié.

En poésie libre, il n'est pas obligatoire de respecter les règles. La rime crée une musicalité mais on peut faire sentir celle-ci par d'autres moyens, en particuler jouer sur la musicalité des mots de chaque vers, l'opposition des mots et des sens des mots, surtout le rythme du vers par l'accentuation portée sur certains mots.

Sur le net, vous trouverez bien des écrits sur la manière de composer des poèmes libres. Je crois qu'il y a des liens aussi à consulter dans ce forum, partie "Liens, documentations".
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
auteur008
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 29 Déc 2009
Messages: 97
Poissons (20fev-20mar)

MessagePosté le: Dim 31 Jan 2010 - 17:59    Sujet du message: A celui qui est parti un jour pour ne plus revenir Répondre en citant

Comme d'habitude, je vous remercie pour vos renseignements .
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Lun 1 Fév 2010 - 13:49    Sujet du message: A celui qui est parti un jour pour ne plus revenir Répondre en citant

Amynochka,

Vous avez déjà fait allusion à "la vieille commode" sous votre texte "le fruit défendu", en réponse à Lamy en ces termes :

"
Posté le: Dim 31 Mai - 19:23    Sujet du message: le fruit défendu

J'ose espérer que ma vielle commode en bois terni par l'usage, veuille bien me restituer mes écrits qui sentent le moisi depuis bien longtemps. Têtue comme elle est, elle juge que ce que je lui avais confié comme sensations lui appartient desormais...Mais votre idée m'est agréable, aussi je vais tenter le coup de lui soutirer mes petits secrets...ne serait-ce que pour les dépoussierer un peu.MERCI LAMY


Donc Solitaire va garder son secret, comme la commode...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
amynochka


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2009
Messages: 373
Sagittaire (22nov-21déc)

MessagePosté le: Lun 1 Fév 2010 - 14:22    Sujet du message: A celui qui est parti un jour pour ne plus revenir Répondre en citant

ABDEL :


        Voila qu'à présent je fais une crise d'amnésie ...
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:57    Sujet du message: A celui qui est parti un jour pour ne plus revenir

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Espace Nouvelles, Autobiographies, Textes et Récits courts -> Récits, textes courts Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Referencement
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group -- Template created by dav.bo=> GreenStylus --

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation