http://ecrire.clicforum.com 2011-07-26 Créations littéraires :: Douce feuille.
  Créations littéraires
 
Index
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


 Bienvenue  
Douce feuille.
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Espace Nouvelles, Autobiographies, Textes et Récits courts -> Récits, textes courts
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Volupté
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 36
Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Lun 8 Mar 2010 - 17:20    Sujet du message: Douce feuille. Répondre en citant

J'ai découvert un amour nouveau : l'amour de l'écrivain pour la feuille.

Au réveil une envie irrépressible m’avait envahi, un besoin de partager cette réflexion enfouie au fond de moi. J’ai donc tenté de trouver quelle oreille attentive saurait écouter mes tristes pensées… Après mûre réflexion je jetais mon dévolu sur cette page blanche, seule au milieu du bureau, comme dans l’attente de confidences.
 
Le premier contact fut merveilleux, le crissement de la feuille au fil des mots envahissait tous mes sens, leur signification même perdait toute valeur.  Les phrases s’enchaînaient, telle une rivière au flux incessant, seul le frémissement de ma plume importait.

Les heures passèrent, la fatigue vint se mêler à l’exaltation  mais je ne pouvais me résoudre à quitter le papier ni la sensualité qui se dégageait de notre relation. Les heures devinrent des jours et les jours des semaines, je ne m’alimentais que pour subvenir à mes besoins vitaux, mon visage s’amincissait peu à peu, ma corpulence autrefois considérable laissait place à une carcasse vide…

Le plaisir d’écrire devint un besoin, une drogue, chaque feuille m’offrait une nouvelle sensation qu’il fallait consigner au risque de l’oublier, mais bien souvent la feuille elle-même ne suffisait pas et  il me fallait en prendre une autre, fruit d’une nouvelle découverte … cercle interminable, illustration flagrante de l’éternelle insatisfaction de l’Homme.

Puis un beau matin de juillet, la transe cessa, le charme fut rompu lorsque le papier vint à manquer, et je n’eus d’autre choix que de constater les désastres sur mon corps qu’avait causés mon envie d’écrire. En regardant par devers moi je ne vis que le fruit d’une pulsion irraisonné. J’en avais oublié de vivre et de regarder le monde, la beauté des choses…

Je venais alors de réaliser toute l’importance de la nuance.


Dernière édition par Volupté le Lun 8 Mar 2010 - 20:38; édité 2 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 8 Mar 2010 - 17:20    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Lun 8 Mar 2010 - 17:57    Sujet du message: Douce feuille. Répondre en citant

C'en est un échantillon.

La nuance consiste en effet à ce que l'écrivain vit d'abord sa vie, puis la revit d'une autre façon dans ses livres. offrant par là aux lecteurs de vivre autrement par l'imaginaire...

Ton texte présente une reflexion sur l'acte d'écrire, peu-être un peu démesurée, mais qui sait !

Si tu repasses sur le texte, des corrections restent encore à faire.


Dernière édition par Abdel le Mar 9 Mar 2010 - 12:12; édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Volupté
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 36
Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Lun 8 Mar 2010 - 18:12    Sujet du message: Douce feuille. Répondre en citant

C'est plus une histoire fictive qu'une analyse en fait, une totale production de mon imagination non de ma réflexion. J'aime l'idée de l'amour inconditionnel d'un homme pour un objet ... cela aurait aussi bien pu être l'amour d'une personne âgée pour un meuble.

Lorsque vous parlez de corrections vous évoquez l'orthographe ou des incohérences? (sans doute les deux mais il ne semblait pas y avoir d'incohérence donc je préfère demander Smile )
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Lun 8 Mar 2010 - 19:49    Sujet du message: Douce feuille. Répondre en citant

Je comprends. Parfois je suis hâtif dans le commentaire. En effet , il y a moins de réflexions qu'il n'y paraît.

"cela aurait aussi bien pu être l'amour d'une personne âgée pour un meuble". Cela aussi me plaît.

Pour les corrections, je n'aime pas corriger pour corriger (quand j'arrive à le faire) sauf quand c'est demandé. Je préfère donner un avis général.

Pas d'incohérences, mais des erreurs d'orthographe et de grammaire qui ont échappé à une relecture.Vous en avez revu l'essentiel. Il en reste quelques unes :

mûre réflexion, au fil des mots, s'enchnaient, seul le frémissement, qu'avait causés.

Sauf erreur de ma part comme on dit, pour se défiler ...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Volupté
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 36
Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Lun 8 Mar 2010 - 20:20    Sujet du message: Douce feuille. Répondre en citant

Merci beaucoup Abdel. Je fais des efforts autant que possible mais je dois avouer ne pas être un as de l'orthographe.
C'est très aimable à vous d'avoir fait cette correction malgré le fait que vous n'aimiez pas ca.
Je vais corriger cela des que j'aurais un peu de temps.
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Lun 8 Mar 2010 - 20:40    Sujet du message: Douce feuille. Répondre en citant

Ce n'est pas important Volupté. Je ne pense pas être fort en orthographe, puisque j'utilise tout le temps le net pour vérifier toutes les erreurs rencontrées.

L'important c'est l'avis sur le fond ou alors, en plus, des corrections de haut niveau comme fait notre ami Humphrey. Pour le reste, l'auteur oublie de se relire, c'est tout !
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Invité
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Lun 8 Mar 2010 - 22:32    Sujet du message: Douce feuille. Répondre en citant

L'ami Humphrey a bien aimé ce texte parce qu'il est bien écrit et qu'il a une réelle portée littéraire.

L'ami Humphrey regrette cependant que le texte initial ait été modifié après commentaires, ce qui rend les commentaires caduques et empêche de lire ce fil dans sa progression temporelle.

De grâce, messieurs les auteurs, lorsque vous apportez des corrections suite aux remarques, faites-le dans un nouveau message (en réponse aux commentaires, pas un nouveau fil), en précisant qu'il s'agit d'une version corrigée, sinon on ne s'y retrouve plus. Ceci a déjà été dit et redit, non ?


P.S.: je ne sais pas pourquoi ce message est attribué à un invité, j'étais pourtant connecté, enfin il me semble... mais il est bien de moi, Humphrey
Revenir en haut
Volupté
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 36
Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Lun 8 Mar 2010 - 23:55    Sujet du message: Douce feuille. Répondre en citant

Me voila réellement flatté !
je ne sais que dire de plus pour exprimer ma surprise ... j'attendais que la main ferme d'Humphrey  s'abatte sur mon texte le décortiquant dans les moindres détails mais non !
Fichtre me voila décontenancé !
Veuillez m'excuser d'avoir retouché directement le texte et non dans un nouveau message... étant donné les erreures en question il est facile de les remettre et de rehediter le texte dans un nouveau message mais cela rendrait le message d'Humphrey obsolète... hmmm dilemme dilemme...  dans le doute je ne vais pas y toucher dans la mesure où il ne s'agit la que de fautes d'orthographe et non de retouche quant au contenu du texte.

Cela ne se reproduira plus !
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Mar 9 Mar 2010 - 00:03    Sujet du message: Douce feuille. Répondre en citant

J'ai vérifié cette question sur d'autres forums, et je me suis aperçu qu'on corrige justement sur le texte initial. Le logiciel informe tout le monde que le texte à été édité par son auteur (une fois, deux fois etc) automatiquement juste en dessous du texte. Ceci bien entendu seulement lorsque le texte  a reçu des avis.

J'ai posé la question sur un forum littéraire, tout le monde a répondu de concert que l'on corrige directement sur le texte les fautes signalées mais qu'on s'oblige à dire par un message que l'on a soit corrigé soit ajouté une suite au même texte !

Je vais voir les avantages et les inconvénients dans d'autres forums et vous en rendre compte.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Humphrey
Modérateur global
Modérateur global

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 703
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Mar 9 Mar 2010 - 10:56    Sujet du message: Douce feuille. Répondre en citant

Ah bon... pour les fautes d'orthographe ou de grammaire, je veux bien, mais pour les autres changements, cela me paraît fort hasardeux de changer dans le texte initial avant d'avoir eu TOUS les avis qui souvent se contredisent...
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Mar 9 Mar 2010 - 12:29    Sujet du message: Douce feuille. Répondre en citant

Je suis de ton avis Humphrey. Surtout que des auteurs se précipitent sur les corrections sans attendre des avis contraires ou d'appui.
Je suis curieux de vouloir comprendre pourquoi on fait le contaire dans certains forums (corriger tout et ajouter de larges portions de textes et même des chapitres entiers). Seulement on n'explique rien.

Une fois je me suis fait avoir à cette méthode : l'auteur avait l'habitude d'écrire en nouveau message "j'ai ajouté une suite". Alors on devait remonter en haut pour la lire. Une fois j'ai oublié et lorsque j'ai lu son dernier message "voici la fin de l'histoire", je me suis dit : mais il est dingue celui-là ! il ne poste rien et dit "voici la fin" !

Alors j'ai fait de l'esprit en écrivant : "quelle triste fin ! Ecran blanc ! Lumières ! La salle proteste ! Envoyez la suite, sinon on monte lyncher l'opérateur! "

Un silence terrible s'en est suivi. L'auteur n'a même pas daigné me montrer ma méprise ! Je me suis senti ridicule et j'ai écrit quand même :

 "Bon, c'est d'accord. La suite est dans le texte en haut. Je suis lent à comprendre et me mêle de commenter. Pas drôle. J'y reviendrai !"
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Humphrey
Modérateur global
Modérateur global

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 703
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Mar 9 Mar 2010 - 16:21    Sujet du message: Douce feuille. Répondre en citant

En tout cas je peux te dire que sur l'autre forum littéraire que j'ai jadis assidûment fréquenté, il était strictement interdit d'éditer des textes et messages faisant partie d'un fil suivi, sous peine de solide engueulade de l'admin. Dans certains salons le bouton "éditer" était même carrément inaccessible.
Revenir en haut
Gilles


Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 318

MessagePosté le: Mer 10 Mar 2010 - 04:12    Sujet du message: Douce feuille. Répondre en citant

Humphrey a écrit:
[…] il était strictement interdit d'éditer des textes et messages faisant partie d'un fil suivi […]

Il y a un moyen d'éviter que la première version disparaisse. Nous pourrions adopter une convention, par exemple, écrire les modifications en gris ou en gras ou de toute autre manière.
 
Revenir en haut
Gilles


Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 318

MessagePosté le: Mer 10 Mar 2010 - 04:17    Sujet du message: Douce feuille. Répondre en citant

Ainsi qu'on l'a été dit plus haut, la première version est effacée, donc je ne ferai que deux remarques.

Volupté a écrit:
[…] le crissement de la feuille au fil des mots […]

On n'écrit pas « le crissement de la plume », normalement ? Mais... pourquoi pas.


Volupté a écrit:
Le plaisir d’écrire devint un besoin, une drogue […]

À mon avis la notion de plaisir et celle de besoin sont contradictoires ; j'ai peut-être mal compris... Tu veux dire que le plaisir d'écrire du narrateur se dégrade petit à petit en besoin ?


Volupté a écrit:
Je venais alors de réaliser toute l’importance de la nuance.

Je ne saisis pas de quelle nuance il s'agit.
 
Revenir en haut
Volupté
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 36
Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Mer 10 Mar 2010 - 12:08    Sujet du message: Douce feuille. Répondre en citant

Encore une fois la première version n'a été modifié que pour quelques fautes d'orthographes :
"mûre réflexion, au fil des mots, s'enchaînaient, seul le frémissement, qu'avait causés." en aucun cas un mot à été changé autrement que pour son orthographe.

"À mon avis la notion de plaisir et celle de besoin sont contradictoires" Je ne crois pas, on peut avoir pris l'habitude de lire avant de dormir et de ne plus pouvoir s'en passer au point de devoir lire chaque soir au risque de mal dormir, le plaisir n'est pas pour autant dégradé. Ou le plaisir d'une cigarette après manger ... je ne saurais trop comment expliquer, c'est un besoin dans la mesure ou l'on ne peut s'en passer mais cela reste un plaisir au moment où l'on en profite. (je ne sais pas si j'ai été très claire...)

"Je ne saisis pas de quelle nuance il s'agit." je parle ici de la nuance en général, savoir nuancer dans la vie, c'est une sorte de morale. Mais dans l'exemple il s'agit de savoir nuancer ses plaisirs : Lorsque l'on aime faire quelque chose il faut savoir le savourer mais il faut surtout faire attention à ne pas se noyer totalement dedans au risque de ne plus profiter du reste de la vie. Nuancer ses choix, ne pas être dans l'excès.
Je vous vois déjà me dire que si c'est un besoin on ne peut pas forcément le nuancer. Houla vous dirais-je ! Comme tout plaisir en avoir besoin oui mais y passer des heures et des heures c'est une autre histoire.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 22:17    Sujet du message: Douce feuille.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Espace Nouvelles, Autobiographies, Textes et Récits courts -> Récits, textes courts Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Referencement
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group -- Template created by dav.bo=> GreenStylus --

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation