http://ecrire.clicforum.com 2011-07-26 Créations littéraires :: Dilemme
  Créations littéraires
 
Index
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


 Bienvenue  
Dilemme
Aller à la page: <  1, 2, 3
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Poésie -> Atelier de poésie
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Gilles



Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 318

MessagePosté le: Mar 4 Mai 2010 - 03:34    Sujet du message: Dilemme Répondre en citant

Revue du message précédent :

Abdel a écrit:
Gilles a écrit:
Je pense que tu fais de la « sur-interprétation » au sujet des points. Regarde les poèmes de Lamy dans les forums de poésie… Il met toujours des points entre les strophes, dans tous ses poèmes.
Tiens ! c'est vrai ça !

La raison est qu'il écrivait sans doute dans Microsoft Word et collait son texte dans la fenêtre de message du forum, et le code "ligne blanche" de Word n'est pas reconnu par la plupart des forums phpBB. Il avait trouvé ce moyen pour passer une ligne entre les strophes. Il aurait été plus esthétique de mettre une espace insécable mais il ne savait pas comment la faire, comme la plupart des gens, je suppose.
 

Note accessoire. Quand j'étais petit, les institutrices nous apprenaient à manier la plume, à former les lettres, l'usage du buvard, etc. Plus tard on nous enseignait comment nous servir d'une machine à écrire. De nos jours que nous écrivons surtout au clavier, il me semble qu'il serait pertinent d'enseigner aux enfants à quoi servent toutes ces touches et le maniement du clavier à l'école ; comment mettre les accents sur les majuscules (et sans être trop dur, l'existence même des majuscules — regarde les pseudos sur les forums…), par exemple.
 
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 4 Mai 2010 - 03:34    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Mer 5 Mai 2010 - 01:48    Sujet du message: Dilemme Répondre en citant

J'ai fait une recherche, elle n'a rien donné.

Donc l'explication que tu as fournie est on ne peut plus évidente et pertinente.

Je retire donc mon interprétation sur le fait que Lamy le faisait exprès dans ce poème pour séparer des espaces spatio-temporels. A force de creuser dans les analyses on finit parfois par raisonner par l'absurde. C'est scientifique mais pas littéraire ; c'est fantaisiste. Mea culpa.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Gilles


Hors ligne

Inscrit le: 23 Fév 2010
Messages: 318

MessagePosté le: Mer 5 Mai 2010 - 05:51    Sujet du message: Dilemme Répondre en citant

Abdel a écrit:
Je retire donc mon interprétation sur le fait que Lamy le faisait exprès dans ce poème pour séparer des espaces spatio-temporels.

Ton interprétation était subtile, mais il faut parfois s'en tenir à ce que nos yeux nous montrent.

Cela me fait penser, à propos de nos récits surnaturels ou histoires de fantômes, que ceux-ci s'expliquent bien souvent par des courants d'air ou des grincements du parquet dus aux mouvements du sol sous la maison ou des variations du magnétisme terrestre ! Bref, il ne faut pas être trop terre-à-terre non plus, sinon nous n'écririons pas de fiction, n'est-ce pas.
 
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Jeu 6 Mai 2010 - 00:57    Sujet du message: Dilemme Répondre en citant

Tu as bien raison. C'est difficile de rapporter la part de poésie, de l'indicible  et du sens entre les lignes dans tout commentaire. On y trouve du plaisir quand même parce que c'est aussi artistique.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Waam
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2010
Messages: 47
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Mer 11 Aoû 2010 - 21:14    Sujet du message: Dilemme Répondre en citant

J'ai lu dilemme. A la première lecture les deux "en" m'ont voilé le plaisir. Inutile de dire que les pieds, manque ou excès ne m'ont pas frappée. Non pas que je ne sache pas mais je lis la poésie pour le contenu et le rythme; possible que je n'aie pas l'oreille musicale ou que je ne compte pas quand j'aime tout simplement. De plus je déteste le calcul!

Je ne m'y connais pas en poésie et j'ai mesurer l'ampleur de mon ignorance à la lumière de vos commentaires.
Toutefois en tant que lectrice profane donc, je trouve que la forme désuète convient au thème et renvoie à l'âme marocaine dans ce qu'elle a encore de spirituel et de religieux (dans le sens de la foi ce qui peut paraître é). C'est tout à fait actuel en nous et autour de nous. C'est d'autant plus renforcé par la conclusion du dernier vers.

J'aime aussi, la douceur et enfin l'apaisement et du contenu et de la forme qui vient renforcer la douceur par le rythme.

J'ai pensé à l'euthanasie, comme solution humaine aux douleurs incurables des nôtres. Notion hautement moderne et contemporaine s'il en faut!. C'est mon "dilemme" à moi que j'ai lu dans ce poème. Délicatement sous-entendu dans les vers désuets. Et je crois que c'est un dilemme universel.

L'amour du frère s'est posé en terme de devoir (là aussi notion marocaine) tout tenter ou non?

Personnellement je considère qu'adopter un style pour le mettre au service du thème est de l'art

Quand à écrire pour se faire connaître est secondaire. Les talents ne sont et ne seront jamais tous reconnus. Beaucoup aussi le seront comme un feu de paille car ils se mettent dans l'air du temps.

Il reste l'authenticité et le plaisir. Et exprimer sa sensibilité, son monde intérieur dans une langue étrangère sans "l'exotiser" est en lui même un art chèrement acquis et un travail sur soi remarquable et ignoré de la plus part, mêmes de ceux qui sont tronqués de leur langue maternelle.



_________________
Waam
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Jeu 12 Aoû 2010 - 00:19    Sujet du message: Dilemme Répondre en citant

Un commentaire bien profond qui exprime  bien ce qui sert de fondement à toute l'émotion contenue dans le poème, tout ce qui le sous-tend. Il résume mon propre substrat agissant en face d'un événement majeur.

S'il m'était donné de me commenter moi-même, je n'aurais pas pu exprimer cet "appaisement"  que m'a procuré son écriture. Appaisement qui est le fondement même du poème : une sorte de culpabilité exorcisée. Je n'aurais pas pu non plus exprimer cette "authenticité" des mots et des idées broyées comme du noir après-coup.

Merci pour cet éclairage qui m'a sincèrement indiqué des facettes cachées de mon écriture, facettes qui se lisent entre les lignes et s'imposent presque à l'insu de l'auteur : le subconscient qui travaille et guide l'inspiration.

Quant à la versification et sa maîtrise, je dois avouer honnêtement que je procède au cas par cas. A chaque fois que je veux tenter une forme classique, je me documente et lis d'avance sur la forme à essayer (le net est vraiment très utile !).

De toutes façons, la poésie s'apprécie. Si ça plaît, c'est que c'est bien "vécu" et bien exprimé. Si ça ne plaît pas, alors ce sera des choses mécaniques, sans vie et sans saveur. Un peu comme la musique quoi !

Merci Waam de ce commentaire très appréciable .
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:54    Sujet du message: Dilemme

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Poésie -> Atelier de poésie Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2, 3
Page 3 sur 3

 
Sauter vers:  
Referencement
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group -- Template created by dav.bo=> GreenStylus --

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation