http://ecrire.clicforum.com 2011-07-26 Créations littéraires :: Le chaos.
  Créations littéraires
 
Index
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


 Bienvenue  
Le chaos.

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Espace Nouvelles, Autobiographies, Textes et Récits courts -> Récits, textes courts
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
lulup
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2010
Messages: 30
Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Jeu 26 Aoû 2010 - 01:49    Sujet du message: Le chaos. Répondre en citant

    
Le chaos.   
   Nous sommes fragiles et d’une nature inchangeable. La souffrance est inévitable, il faut s’y attendre à chaque minute.
Elle arrive sans crier gare et nous tombe sur les épaules d’un poids plus lourd que le poids du monde. On se retrouve plongés dans un immense trou, et il nous est impossible de nous diriger autre part que vers le fond.
Y a-t-il seulement un fond ? C’est lui que l’on cherche à atteindre, afin qu’une fois touché, il nous soit possible de nous projeter à nouveau vers… vers quoi ? Je ne sais plus à quoi ressemble la vie, j’ai le sentiment d’avoir été robotisée, incapable de ressentir les choses, d’éprouver des sentiments, d’accorder de la confiance.
Tout mon être intérieur a été saisi par une grande et forte main, pour finir par être broyé, cassé en mille morceaux.
Tout ce que je redoute finit toujours par arriver. Comment est-ce possible ? Il y a cette citation qui me hante : «  Le doute est une force, une vraie et belle force. Veille simplement qu’elle te pousse toujours en avant. ». Je ne peux la saisir. Mes doutes sont mes faiblesses et j’en accumule de jours en jours.
Ils deviennent mes peurs et me collent à la peau. Comment trouver la confiance, en soi, en ses conviction, si chaque fois qu’on s’autorise à en accorder, cette confiance se retrouve trahie ?
Je ne suis pas le meilleur exemple d’honnêteté, je me trompe moi-même tous les jours. Je me leurre sur tout.
Mes principes ? Je n’en ai pas. Et pourtant, j’aime me surprendre à croire le contraire... Si je suis malhonnête avec moi-même, je ne peux croire en l’honnêteté de personne.
Ce en quoi j’ai toujours trop cru, c’est l’espoir. Cette fâcheuse tendance à voir de l’espoir là où il n’y en a pas et à croire en des promesses qu’on ne me fait pas est inévitable… Et pourtant, je sais à quel point cela me blesse. Pourquoi, pourquoi ne pouvons-nous changer ?
Nature humaine ? Conneries. Parfois, j’aimerai avoir un cœur de pierre, afin d’oublier tout ce qui me poursuit. Et à bien y penser, c’est dramatique de souhaiter cela.
Je me sens trop fragile. Chaque nouvelle peine s’accumule, je n’oublie rien. Elles creusent en moi, en mon âme.
Quand je ne trouve pas les mots pour exprimer ce que je ressens, je l’imagine. Je vois tornades et tempêtes, composées de longs filaments noirs, solides et lisses qui s’entremêlent, insaisissables… C’est le chaos. Une douleur permanente, parfois mise de côté pour quelques instants.
La joie, le bonheur, ce sont des concepts éphémères. Tout le monde aimerait en faire une éternité, et pourtant… J’attends de toucher mon propre fond, pouvoir remonter, mais ça me paraît encore si loin. Je ne cesse de chuter, et chuter encore.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 26 Aoû 2010 - 01:49    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Jeu 26 Aoû 2010 - 03:02    Sujet du message: Le chaos. Répondre en citant

Bonsoir Lulup,

C'est un texte sympathique. Il permet d'évacuer tout un trop-plein de pessimisme et d'incertitude. Il sert bien son but d'écriture libératrice.
 Il est déjà en soi un support d'optimisme et de certitude. Il est moralement récupérateur.

J'ai vu au passage quelques erreurs que je signalerai dans une seconde lecture. Je repasserai.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Humphrey
Modérateur global
Modérateur global

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 703
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Ven 27 Aoû 2010 - 12:40    Sujet du message: Le chaos. Répondre en citant

Je ne sais trop comment qualifier ce texte. Pas vraiment littéraire, selon moi. Réflexion philosophique ? Extrait de journal intime ?

Quoi qu'il en soit, il est fort correctement écrit, on comprend bien ce que tu veux exprimer.

Quelques petites fautes d'orthographe pas trop gênantes.

Quelques clichés aussi, notamment lorsque tu décris la souffrance qui "arrive sans crier gare et nous tombe sur les épaules, etc..."
Le problème du cliché n'est pas que l'idée exprimée est fausse, mais qu'elle a déjà été exprimée tellement souvent de cette même façon qu'elle finit par perdre une bonne part de son impact. Tout l'art de l'écriture est de (re)dire les choses d'une façon nouvelle, ou d'une façon qui semble nouvelle au lecteur.

Sur le fond, il y aurait beaucoup de choses à dire mais par écrit ce serait trop long. Simplement, je voudrais dire que ce que tu écris, tout le monde, je crois, le ressent par moments, un jour ou l'autre.

J'aime beaucoup l'honnêteté avec laquelle tu parles de ta propre malhonnêteté. (ou devrais-je dire : avec laquelle le "je" parle de sa propre malhonnêteté, car ce texte pourrait très bien exprimer une pensée qui n'est pas la tienne, même si j'en doute.)

Pour finir, je dirais qu'il y a beaucoup de sagesse dans ce texte. Il ne manque plus qu'une petite étincelle d'optimisme pour éclairer tout ça.
Revenir en haut
lulup
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2010
Messages: 30
Verseau (20jan-19fev)

MessagePosté le: Sam 28 Aoû 2010 - 15:32    Sujet du message: Le chaos. Répondre en citant

Je comprends bien ce que tu veux dire quand tu parles des clichés, je ferai plus attention à ça.
J'ai écris ce texte en ne pensant pas vraiment au fond et à la forme en fait, il était trois heures du matin, pas très bien... J'ai commencé à écrire tout ce qui me passait par la tête.

Enfin voilà, merciii Smile
Revenir en haut
Waam
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 12 Mai 2010
Messages: 47
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Lun 30 Aoû 2010 - 12:32    Sujet du message: Le chaos. Répondre en citant

Oui, moi aussi le texte me fait penser à un extrait de journal intime. Peut-être parce que comme dit Humphrey nous passons  tous par là.Et qu'il ne s'agit là que de ressentis sans explication sur leurs causes, ce qui laisse supposer que l'auteur écrit pour lui (qui sait déjà), son journal intime; l'exutoire...
Bien écrit on comprend effectivement tout ce qui s'y dit.
La pointe d'optimisme viendra un autre jour, ou quelque pages plus loin dans le journal. ça aussi c'est la vie.
Oui pour le cliché du poids du monde, ce qui me gêne aussi c'est mon "être intérieur" il me semble que mon "être" suffit et que "intérieur" affaiblit l'intensité de "l'être". 
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:36    Sujet du message: Le chaos.

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Espace Nouvelles, Autobiographies, Textes et Récits courts -> Récits, textes courts Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Referencement
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group -- Template created by dav.bo=> GreenStylus --

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation