http://ecrire.clicforum.com 2011-07-26 Créations littéraires :: Le tueur tranquille
  Créations littéraires
 
Index
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


 Bienvenue  
Le tueur tranquille

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Espace Nouvelles, Autobiographies, Textes et Récits courts -> Nouvelles
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Nico De Groulx
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2010
Messages: 6

MessagePosté le: Sam 28 Aoû 2010 - 16:02    Sujet du message: Le tueur tranquille Répondre en citant

Le tueur tranquille 





Cette histoire est basée sur un fait vécu, j’aimerais tellement vous dire le contraire. Dans le tourbillon de l’enfance et de l’adolescence, je me suis retrouver la tête pleines d’idées, prêt à relever tous les défis qu’apporte une vie remplie. Puis s’est pointé cette ami de la famille, militaire, qui m’offrait un poste dans mon domaine, des voyages, de l’action. J’ai signé, je suis parti.


Après m’être qualifié dans mon métier, le Quartier Général m’a offert, dû à ma facilité de m’exprimer en public, un poste de recruteur des Forces armées. La tâche est simple, engager de jeunes gens qui se destineront aux métiers des armes de combat. C’est lors de la troisième année de recrutement que j’ai atteint le nombre vénérable de 500 recrues. Mon excellence dans la vente de rêve et de carrière faisait la fierté de ma chaîne de commandement. 


C’est au mois d’avril, lors d’une journée maussade et pluvieuse, que le ciel s’est rempli de troubles. Un haut gradé est venu me rencontrer pour discuter avancement carrière. Mes excellentes statistiques avaient épaté  l’État major du Quartier Général et on était venu me proposer un poste comme stratège pour le recrutement national des Forces armées. Pourquoi pas? C’est ce que je fais, c’est ce que je ferais! 


Pendant mon entretient, le major du s’absenter pour répondre à un appel qui semblait le préoccuper, me laissant seul dans mon bureau. Il avait laissé dernière lui un dossier portant mon nom et mon grade comme en-tête. La pure curiosité m’a poussée à jeter un coup d’oeil attentif au document. Les premières pages contenaient des détails administratifs sur ma carrière. À ma grande surprise, un document classifié s’y trouvait.







 
SECRET 

 
13 MARS 10

SUJET : INCIDENCES DES PERFORMANCES DU RECRUTEUR 00114


511 Officiers et membres du rang recrutés
382 Participations missions de combat outre-mers
112 membres forces ennemies tués
14 civils tués
19 membres forces amies tués


SECRET 

 
Le fruit de mon travail avait eu comme effet la mort de 145 personnes laissant combien de membres de la famille dans la douleur et la souffrance de perdre un être cher. Moi qui croyait être loin de tous ça, une douche froide s’égrainait sur mon corps glacé. Il y avait longtemps que de tels sentiments m’avaient envahi me sautant à la gorge me laissant sans voie , sans air pour vivre. Dans un élan de panique, j’ai quitté la base pour aller m’enfermer chez moi, seul noyer de désespoir  ayant ces décès sur la conscience, cruelle réalité dû à mon excellence de fonctionnaire, de militaire automate. Pris dans cette spirale de pensées atroces, j’ai ouvert la télévision. Les nouvelles de 18 heure à l’écran. Les nouvelles défilaient devant mes yeux mais mon esprit vivait avec chaque défunts abimés sous ma tutelle. Puis une nouvelle m’a fait sortir de ma torpeur. 

Aujourd’hui, à 13h30, un jeune homme, âgé de 18 ans, s’est donné la mort au domicile de ses parents. Dans une lettre laissée à la famille, le jeune homme laisse entendre avoir décidé de choisir la dernière solution après avoir été refusé, pour raisons médicales, pour un emploi dans les forces armées.


J’avais rencontré le jeune homme, il y a environ une semaine, pour lui annoncer la nouvelle. Il avait semblé touché, comme tous les autres, par la décision de notre organisation de ne pas lui offrir un poste, une carrière comme militaire. J’avais été froid devant son indignation, comme l’ordonne le manuel du recruteur des Forces armés. Le putain de manuel, sans coeur, le putain de recruteur, sans coeur. 


Depuis cinq ans, je ne suis plus au service militaire. Je dérive lentement en passant mon temps entre mon emploi à l’épicerie et mes cauchemars insistants qui hantent mes nuits aux pas cadencés. 


 
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 28 Aoû 2010 - 16:02    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Dim 29 Aoû 2010 - 02:19    Sujet du message: Le tueur tranquille Répondre en citant

Une bonne nouvelle basée sur un équilibre ou un parallèle entre les recrues qui se font tuer et les non recrues qui se donnent la mort. Le déséquilibre se trouve dans le nombre, car on ne se suicide pas toujours  pour autant.. Mais cela n'entame en rien la valeur de la chute qui porte une morale relativement défendable.

A part quelques virgules mal placées (sans doute des oublis), j'ai relevé les erreurs suivantes (également sans doute des oublis, ce qui rend fastidieux et même inutile de les signaler) :

- je me suis retrouver  : retrouvé
- Pendant mon entretient : entretien
- le major du s’absenter  : dut ou dût (passé simple ou imparfait)
- La pure curiosité m’a poussée : poussé
- Moi qui croyait être loin de tous ça : croyais, tout ça
- me laissant sans voie : voix
- seul noyer de désespoir  : noyé
- cruelle réalité dû  : due
- Les nouvelles de 18 heure : heures
- avec chaque défunts abimés sous ma tutelle : défunt abîmé
- le jeune homme laisse entendre avait (ou un autre temps du passé) puisque lui même n'est plus présent.
- recruteur des Forces armés : elle doivent être armées de deux "e" au moins...
- mes cauchemars : on peut penser à "cauchemards" mais c'est faux, c'est une faute courante, stagnante même.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Humphrey
Modérateur global
Modérateur global

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 703
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Mar 31 Aoû 2010 - 19:05    Sujet du message: Le tueur tranquille Répondre en citant

J'ai bien aimé ce texte, surtout pour le fond. Le style n'est pas mauvais non plus mais il y a un peu trop de fautes de langue à mon goût, ça finit par gêner la lecture et par nuire à l'impression d'ensemble. Abdel a signalé les principales.

Bref, mon conseil serait (et il vaut pour tous ceux qui postent des textes): prenez le temps de vous relire, de vous corriger, utilisez les correcteurs automatiques, etc... Il n'y a aucune raison de se presser. Je crois qu'Abdel est d'accord avec moi sur ce point, n'est pas Abdel ?
Revenir en haut
Nico De Groulx
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2010
Messages: 6

MessagePosté le: Mar 31 Aoû 2010 - 19:46    Sujet du message: Le tueur tranquille Répondre en citant

Merci! C'est vrai qu'après avoir pris connaissance des erreurs grammaticales, je vais m'appliquer davantage sur la forme du texte et peut-être bien m'acheter un correcteur grammaticale!!!
Revenir en haut
Humphrey
Modérateur global
Modérateur global

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 703
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Mar 31 Aoû 2010 - 19:51    Sujet du message: Le tueur tranquille Répondre en citant

... un correcteur grammatical, tu veux dire... ;-)
Revenir en haut
Nico De Groulx
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 26 Aoû 2010
Messages: 6

MessagePosté le: Mar 31 Aoû 2010 - 19:52    Sujet du message: Le tueur tranquille Répondre en citant

C'est pas facile de vivre en anglais et de créer en français!!!
Revenir en haut
Humphrey
Modérateur global
Modérateur global

Hors ligne

Inscrit le: 24 Mar 2009
Messages: 703
Vierge (24aoû-22sep)

MessagePosté le: Mar 31 Aoû 2010 - 19:54    Sujet du message: Le tueur tranquille Répondre en citant

Don't worry, man, it was just a joke !
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Mar 31 Aoû 2010 - 23:07    Sujet du message: Le tueur tranquille Répondre en citant

Oui, je suis d'accord. Pourquoi ne le serais-je pas ?

Qui ne serait pas heureux de lire le texte parfait tant sur la forme que sur le fond ? Dans ce cas, il n'y aura que des heureux (lecteurs et auteurs) et on se contentera de s'applaudir à tout rompre.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 17:36    Sujet du message: Le tueur tranquille

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Espace Nouvelles, Autobiographies, Textes et Récits courts -> Nouvelles Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Referencement
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group -- Template created by dav.bo=> GreenStylus --

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation