http://ecrire.clicforum.com 2011-07-26 Créations littéraires :: TINTIN AU PAYS D'ASTÉRIX
  Créations littéraires
 
Index
 
 S’enregistrerS’enregistrer 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 


 Bienvenue  
TINTIN AU PAYS D'ASTÉRIX

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Espace Nouvelles, Autobiographies, Textes et Récits courts -> Nouvelles
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
René Berthiaume
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 01 Nov 2008
Messages: 84

MessagePosté le: Mer 1 Déc 2010 - 17:15    Sujet du message: TINTIN AU PAYS D'ASTÉRIX Répondre en citant

Astérix vivait toujours dans son village gaulois, en compagnie de son compagnon Obélix, quand il reçut un jour la visite d’un jeune homme à la mèche blonde et aussi petit que lui, qui se disait reporter et se nommer Tintin. Il était accompagné d’un petit chien blanc tout comme Idéfix, et petit également, qui s’appelait Milou.
Le visiteur, qui était Belge, avait eu vent des multiples exploits guerriers de ces deux personnages et de leurs congénères contre les soldats romains, dix fois plus nombreux qu’eux, qui avaient tenté souvent, mais toujours en vain, d’assaillir et d’assiéger leur château fort.
Astérix, fier de la postérité qu’il allait ainsi acquérir en se confiant, lui expliqua que lui et ses semblables n’avaient que leur patriotisme et que la force de leurs bras et de leurs poings pour se défendre vaillamment. Et s‘ils réussissaient à vaincre toujours leurs ennemis, lui confia t-il, c’était grâce à une potion magique que leur servait à boire leur druide en cas de nécessité.
Notre journaliste fut invité par le chef de la tribu à rester quelques jours, si telle était sa volonté. Tintin en profita alors pour accompagner Obélix dans ses transports de menhirs
(de grosses pierres qui ne servaient absolument à rien) et de sangliers dans ses excursions de chasse avec Astérix. Ce que cet homme était gros et robuste !
Ce qui ne l’empêchait pas d’être bon et sensible, pleurant parfois comme un enfant pour un rien. Et s’il se disputait souvent avec son compagnon et avec les autres, c’est parce qu’il devait souffrir sans doute d’un mal secret qui devait le rendre bien malheureux.
Quant à Astérix, Tintin lui trouvait beaucoup de qualités. Il était serviable, rapide dans ses exécutions, vaillant, courageux et fin renard.
Et notre visiteur devait, le jour suivant, lors d’un banquet arrosé de vin, découvrir la cause du mal qui rongeait le mastodonte, à la suite de l’indiscrétion du poissonnier, qui n’aimait pas Obélix. Celui-ci était impuissant sexuellement, d’où l’affection protectrice et paternelle qu’il apportait à Idéfix, qui était devenu incidemment le grand ami de Milou qui, lui, se vantait d’être allé un jour sur la lune avec son maître.
— Pfftttt ! lui répondit Idéfix. Moi, je mords les fesses de puissants guerriers.
À chacun des somptueux et gargantuesques banquets qui suivaient une victoire, Tintin apprenait quelque chose de nouveau. Ce soir, par exemple, il s’aperçut qu’il y avait une orgie : sous un clair de lune et devant un feu qui illuminait toute la scène, tout le monde se roulait dans l’herbe avec leur partenaire, sauf Obélix et Assurancetourix, le poète-chanteur que l’on avait bâillonné et attaché à un arbre. Quelqu’un devait lui confier qu’il était homosexuel.
L’avant-veille de son départ, le reporter apprit une autre nouvelle : Astérix était l’amant secret d’une jolie femme quatre fois plus grande que lui avec laquelle il avait eu trois enfants.
Et le dernier scoop, si on peut dire, qui aurait pu changer la donne chez les auteurs de la bande dessinée, c’est qu’il n’y avait point de potion magique. Elle était l’invention pure et simple d’Astérix qui, avec la complicité du druide, avait concocté un quelconque breuvage fait d’une soupe aux oignons, de feuilles de gui et d’herbage. Ce qui assurait à tous la force mentale nécessaire, croyant que c’était là la recette de Dieu qui leur donnait pour chaque combat la conviction et l’assurance qu’ils étaient invincibles.
C’est ainsi qu’il suffit de croire qu’une chose soit possible ou vraie pour qu’elle le devienne. Mais les nouvelles que Tintin avait apprises, il les garda pour lui pour ne pas décevoir les millions de lecteurs des albums d’Astérix racontant ses multiples combats spectaculaires et ses aventures extraordinaires avec ses frères gaulois.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 1 Déc 2010 - 17:15    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Abdel
Support Team
Support Team

Hors ligne

Inscrit le: 08 Aoû 2008
Messages: 1 314

MessagePosté le: Sam 11 Déc 2010 - 15:41    Sujet du message: TINTIN AU PAYS D'ASTÉRIX Répondre en citant

Tintin a, chez les pharaons, sans doute attrapé le mal de la démesure. Je ne le croyais pas aussi jaloux d'Astérix, ni son Milou itou envers Idéfix.

Même les créateurs de la BD se sont trompés sur la nature de la potion magique, croit-il déceler ! Pendant ce temps, lui n'a pas de famille, ni relations amoureuses. Les personnages féminins sont même absents de ses aventures. Normal qu'il traite Obélix d'impuissant...tout comme lui. Hummm ?

Plaisanteries pour texte bien plaisant bien sûr .
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
eysseric
Réputation
Réputation

Hors ligne

Inscrit le: 02 Déc 2010
Messages: 215
Taureau (20avr-20mai)

MessagePosté le: Dim 12 Déc 2010 - 08:24    Sujet du message: TINTIN AU PAYS D'ASTÉRIX Répondre en citant

Grâce à Tintin, nous savons maintenant où est né l'effet placebo, grâces soient rendues à Tintin...
Obélix impuissant... un comble; Assurancetourix homosexuel... oui bien sûr.
Je ne sais plus qui a fait une psychanalyse de la BD, c'était amusant aussi.
Quant à Tintin, Abdel pose une vraie question; moi j'en pose une autre : est-il zoophile?

Juste une remarque : "tout le monde se roulait dans l'herbe avec son partenaire" et non "leur" partenaire
Revenir en haut
MSN
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:42    Sujet du message: TINTIN AU PAYS D'ASTÉRIX

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Créations littéraires Index du Forum -> Espace Nouvelles, Autobiographies, Textes et Récits courts -> Nouvelles Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Referencement
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group -- Template created by dav.bo=> GreenStylus --

Portail | Index | forum gratuit | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation